Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 17:07

 

Timoko sera drivé par Jos Verbeeck, dimanche dans le Grand Prix de France. C'est la décision prise par Richard Westerink, jeudi 07 Février.  timoko 48 6 01 11Site

 

Richard Westerink a beau avoir confiance en lui et être de nature optimiste, il sait aussi se remettre en question. D'ailleurs, au début de la carrière de Timoko, il n'avait pas à le confier à deux reprises (qui s'étaient soldées par des disqualifications malheureuses) à Jean-Michel Bazire et Pierre Vercruysse. Par contre, depuis le 1er janvier 2010, son entraîneur avait toujours été aux commandes de son cheval, devenu quintuple vainqueur de Groupe I.

 

 

 

"On ne change pas une équipe qui gagne quand ça va bien. Par contre, si les résultats sont moins bons, il faut tenter d'analyser pourquoi. Ces derniers temps, je n'ai pas eu de bon parcours avec mon cheval et je m'interroge aussi sur l'influence de mon poids au sulky, ayant pris quelques kilos d'embonpoint. Avec la soeur de Timoko, Avanina qui vient de gagner sous la selle avec Matthieu Abrivard, je m'étais rendu compte qu'elle s'arrêtait avec moi, au bout du 2000 mètres de course. Est-ce qu'il y a une raison de cause à effet, je ne sais pas mais il faut s'interroger. Ce qui est important à mes yeux, ce sont les résultats de mes chevaux et la vie de l'entreprise. Dès lors, j'ai décidé de confier Timoko à un autre pilote, après d'ailleurs avoir hésité à le débuter ce dimanche sous la selle dans le Prix des Centaures. Hier mercredi, on avait effectué en effet un essai au trot monté, qui s'était révélé assez concluant. Mais comme la piste n'était pas bonne à la maison, et que je n'étais pas sûr de mon coup, je n'ai pas voulu prendre de risque. J'ai donc téléphoné à Jos Verbeeck pour lui demander s'il accepterait de driver Timoko. Je suis content qu'il m'ait dit oui... Par contre, ce jeudi en fin de matinée, j'ai été nettement moins satisfait d'assister en direct au tirage au sort des places du Prix de France et de voir que nous avions hérité du numéro 9. A l'exception de la dernière fois dans le Prix de Bourgogne où il avait tiré le 2, mon cheval a toujours eu la malchance de tirer un mauvais numéro. C'est ainsi et il faut l'accepter. Je vais seulement dire à Jos de prendre un bon départ et puis ensuite, ce sera à lui d'aviser. C'est lui qui sera le patron à bord !"

 

Logo Turfcom

 

Repost 0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 13:57

ReportQuartePariez spOt

 

 

REUNION I - 4ème Course - Départ :

GRAND PRIX D'AMERIQUE

European Trotting Masters Series 2013 - Groupe I

 

Tirelire : 10 000 000 €

 

ATTELE - 1 000 000 € - 2700 m - Grande Piste - Corde à GAUCHE - Cendrée

Pour 4 à 10 ans inclus ( V à P ), hongres exclus, ayant gagné au moins 31 000 € au trot attelé depuis le 1er janvier 2012 inclus et ayant pris part à une course depuis le 1er octobre dernier inclus, les 4 à 6 ans ayant gagné au moins 180 000 €, les 7 à 10 ans ayant gagné au moins 250 000 €.
 

 

 

18 PARTANTS

 

1
UN MEC D'HERIPREM. ABRIVARD 1a(12)1a1a3a3a2a1a1a(11)1'10"3(Vinc.)
(ORLANDO VICI - I LOVE YOU DARLING) - Propriétaire : Ecurie d' HERIPRE - Entraineur : F. SOULOY - Distance : 2700 - Gains : 471330 €
2

 

ROXANA DE BARBRAYD. LOCQUENEUX 2a(12)Dm2a1a1a2aDa2a1a1'12"3(Vinc.)
(SPEED CLAYETTOIS - IRIANE DES ENCLOS) - Propriétaire : Ecurie DONATI - Entraineur : R. DONATI - Distance : 2700 - Gains : 548240 €

3

 

TIEGO D'ETANGCH. BIGEON 4m(12)4a1m4a3a1mAa1a5a3a1a2a1'10"9(Vinc.)
(CHAILLOT - HAROLENE) - Propriétaire : F.L. ADAM - Entraineur : CH. BIGEON - Distance : 2700 - Gains : 730680 €

4

 

RAJA MIRCHIL. KOLGJINI 1a(12)Da1a1a3a2a1a2a(11)DaDa1a1a1'12"8(Vinc.)
(VIKING KRONOS - DAME LAVEC) - Propriétaire : WHAP TROTTING AB (SWE) - Entraineur : L. KOLGJINI - Distance : 2700 - Gains : 816648 €

5

 

VANIKA DU RUELF. ANNE (12)1a1a1a3a3a1a1a1a1a1'11"6(Vinc.)
(JARDY - JACARANDINE) - Propriétaire : Mme A. BAZIN - Entraineur : F. ANNE - Distance : 2700 - Gains : 822960 €

6

 

REVE DE BEYLEVD. THOMAIN 5a(12)5a9a5a4a3a1a2a3a1'09"5(homol)
(FORTUNA FANT - HELOISE POTERIE) - Propriétaire : Ecurie du Haras de L'EPINAY - Entraineur : S. GUARATO - Distance : 2700 - Gains : 852810 €

7

 

PUNCHYJ. BOILLEREAU 8a(12)0a6a1a2a2a1a1a7a1'11"2(homol)
(FORTUNA FANT - HALF TIME) - Propriétaire : Mme D. MONNET - Entraineur : J. BOILLEREAU - Distance : 2700 - Gains : 859927 €

8

 

ROYAL DREAMJ.PH. DUBOIS 3a(12)2a2a3a2a4a2a4a2a1'10"7(Vinc.)
(LOVE YOU - IDA BOURBON) - Propriétaire : Ecurie VICTORIA DREAMS - Entraineur : PH. MOULIN - Distance : 2700 - Gains : 877810 €

9

 

QUOUMBA DE GUEZJ.M. BAZIRE 4a(12)6a2a1a8a0a0a3a3a1'10"6(homol)
(URFIST DES PRES - VANINA DE MAREUIL) - Propriétaire : R. GUEZILLE - Entraineur : J.M. BAZIRE - Distance : 2700 - Gains : 893240 €

10

 

NORAS BEANS. SODERKVIST 3a(12)1a4a3a2a3a1a0a5a(11)1a3a2a1'12"5(Vinc.)
(SUPER ARNIE - EASY BEAN) - Propriétaire : Ecurie ASUNDEN HB (SWE) - Entraineur : U. STENSTROMER - Distance : 2700 - Gains : 1018984 €

11

 

THE BEST MADRIKCH. MARTENS 6a(12)0a6a7a1a2a3a1a2a1'11"0(Vinc.)
(COKTAIL JET - LADY MADRIK) - Propriétaire : Ecurie des AS (SWI) - Entraineur : J.ET. DUBOIS - Distance : 2700 - Gains : 1095710 €

12

 

QUARCIO DU CHENEB. GOOP 4a(12)5a5a1a3a3a7a2a3a2a4a1a1'11"3(Vinc.)
(CAPRICCIO - INDIRA DU CHENE) - Propriétaire : Ecurie GOOP AB (SWE) - Entraineur : B. GOOP - Distance : 2700 - Gains : 1168101 €

13

 

SAVE THE QUICKP. VERCRUYSSE 6m0a(12)Da0a2a2a1a1a2a5a5a3m1'11"5(Vinc.)
(JASMIN DE FLORE - HEUREUSE DUCHESSE) - Propriétaire : Ecurie QUICK STAR - Entraineur : F. LEBLANC - Distance : 2700 - Gains : 1222276 €

14

 

TIMOKOR. WESTERINK (12)3a5a2a0a0a3a9aDaDa1'10"9(Vinc.)
(IMOKO - KISS ME COULONCES) - Propriétaire : R. WESTERINK - Entraineur : R. WESTERINK - Distance : 2700 - Gains : 1236830 €

15

 

MAIN WISE ASP. LEVESQUE 0a(12)6a9a4a4aDa4a1a2a1'10"5(Vinc.)
(YANKEE GLIDE - DESERT FLOWER K) - Propriétaire : Ecurie GERRITS RECYCLING B.V. (HOL) - Entraineur : M. LENDERS - Distance : 2700 - Gains : 1257480 €

16

 

ROXANE GRIFFE. RAFFIN 0a(12)7a1a1a2a1a3a2a5a1'10"7(Vinc.)
(TENOR DE BAUNE - JULIA MESLOISE) - Propriétaire : Ecurie GRIFF - Entraineur : S. GUARATO - Distance : 2700 - Gains : 1551318 €

17

 

MAHARAJAHO. KIHLSTROM 9a(12)1a1a1a1a4a4a(11)5a4a3a4a0a1'10"3(Vinc.)
(VIKING KRONOS - CHILI KHAN) - Propriétaire : Ecurie TRAVKOMPANIET (SWE) - Entraineur : ST. HULTMAN - Distance : 2700 - Gains : 1889071 €

18

 

READY CASHF. NIVARD (12)1a1a1a2a1a5a2a3a1a1'10"3(Vinc.)
(INDY DE VIVE - KIDEA) - Propriétaire : PH. ALLAIRE - Entraineur : TH. DUVALDESTIN - Distance : 2700 - Gains : 3341800 €

 

Légende :Déferré = . Déferré postérieur = . Déferré antérieur = .

 

DEFERRES DES 4 PIEDS : 1 - 3 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 

 

ReportQuartePariez spOt

 

 

 

Le passé de la course montre que les participants à cette Grande Course réalisés des réductions kilométriques de 1'12'' et fractions. Nous avons cette année une pléïade de Champions qui peuvent prétendre remporter ce Grand Prix d'Amérique 2013. Il faut s'attendre à voir le record de 1'09''8 de la piste de Vincennes détenu par Kool du Caux en 2007 dans le Prix de France amélioré. Les Jeunes Cracks âgés de 4 ou 5 ans comme Vanika du Ruel ou Un Mec d'Héripré seront suffisamment prêts à réaliser de tels chronos ? Cela semble difficile à envisager. Je vais établir ma sélection en partant d'un chrono de 1'12'' et fractions, et malgré la présence de Ready Cash qui briguera une troisième victoire, la course reste ouverte.

 

 

  MA SELECTION : 8 - 18 - 5 - 16 - 14 - 9 - 1 - 4 

 

 

1 - UN MEC D'HERIPRE

En 15 sorties, il compte 10 victoires et 4 places. Son meilleur chrono sur le parcours est de 1'13''3 réalisé le 27/04/2012. Il sera présenté déferré des 4 pieds, ce qui devrait lui permettre d'améliorer d'une seconde son chrono. Serait-ce suffisant pour participer à l'arrivée de cette épreuve ? F. Souloy a longtemps hésité avant de l'engager dans ce Championnat. Si la course est régulière, il faut s'attendre à le voir défendre sa chance, mais si les chronos venaient à s'affoler, il ne compromettra pas son avenir en suivant les leaders dans une course folle. Ce sera TOUT ou RIEN, pour les places.

 

4 - RAJA MIRCHI

Il vient de s'imposer dans le Prix Ténor de Beaune le 13/01 en trottant sur le pied de 1'12''8 sur ce tracé. Ce Suédois a prouvé qu'il tenait la distance. Habitué au départ à l'aide de l'autostart, si il s'élance sur le bon pied, il peut aller loin, mais il lui sera difficile de trotter en dessous des 1'12''0, d'autant qu'il ne sera pas présenté pieds nus. Une place en bout de sélection.

 

5 - VANIKA DU RUEL

Cette Championne âgée de 4 ans n'a pas été revue en course après sa victoire dans le Critérium des 3 ans G.I disputé le 09/12/2012 en trottant 1'14''4. En descendant du sulky, son entraîneur et driver F. Anne avait déjà en tête sa participation à ce Championnat 2013. Présentée déferrée des 4 pieds, elle l'a déjà été à six reprises, elle ne fera pas de la figuration. Il faut s'attendre à la voir lutter pour les places.

 

8 - ROYAL DREAM

Ce sera son second Prix d'Amérique après une 6ème place en 2012. En vue de sa participation à l'édition 2013, il a participé aux " 4 B ", épreuves préparatoires au Prix d'Amérique 2013, sans pouvoir s'imposer, il prenait des places ( 2-3-2-2 ). Sur ce tracé, dans le Prix de Bretagne G.II disputé le 17/11/2012, en trottant sur le pied de 1'12''6, il approchait son record de 1'12''3 qu'il a réalisé en 2012 dans ce Championnat. Il sera présenté déferré des 4 pieds pour la première fois, il faut s'attendre à une belle performance de sa part.    

 

9 - QUOUMBA DE GUEZ

Jument de qualité, il lui manquait une Grande Epreuve à son palmarès. Objectif atteint grâce aux points obtenus dans les trois des " 4 B " où elle s'est placée, elle se trouve qualifiée pour participer au prestigieux Prix d'Amérique. Maintenant, le plus dur reste à faire. Sa deuxième place obtenue dans le Prix de Bretagne entre Roxane Griff ( 1ère ) et Royal Dream ( 3ème ) est excellente, en réalisant un chrono de 1'12''6. Avec un bon déroulement de course, en cas de faux pas de Ready Cash, cette élève de Jean-Michel Bazire peut surprendre en faisant sien cette grande course. 

 

14 - TIMOKO

C'est un phénomène. Contrarié dans sa préparation par la maladie de lyme dont il était atteint à trois mois de l'édition 2012, après avoir suivi un traitement sous antibiotiques, encore loin d'être au top il s'impose dans le Critérium Continental G.I disputé le 25/12/2011. Le sourire revient chez son entraîneur Richar Westerink. Il ne lui reste plus qu'un mois avant le Jour " J ". Face à Ready Cash, Il prend une méritoire 5ème place. Son année 2012 a été en demi-teinte, ne pouvant s'imposer. Ses derniers chronos semblent nous le montrer en progrès. On devrait le voir disputer l'arrivée, mais à quelle place ?

 

16 - ROXANE GRIFF

Il ne faut pas tenir compte de sa contre-performance dans le Prix de Bourgogne G.II disputé le 30/12/2012, où, atteinte de myosite ( contraction musculaire ), elle terminait 7ème tout en trottant sur le pied de 1'11''1. Qualifiée pour le Grand Prix après sa victoire dans le Prix de Bretagne G. II, elle a eu une course sage pour une mise en jambe dans le Prix de Belgique G.II le 13/01 où elle n'était pas pieds nus. Face à Ready Cash, elle visera la deuxième place. 

 

17 - MAHARAJAH

Après sa 4ème place lors de son deuxième Prix d'Amérique en 2012, son entourage a constaté qu'il souffrait des jambes après la course, et a préféré la sagesse en le déclarant forfait dans le Prix de France et Grand Prix de Paris dont il était le tenant du titre, tout en donnant rendez-vous en 2013. Mis à l'écart de toutes compétitions, il a fait la monte. Il s'est imposé pour à quatre reprises pour son retour en course en Suède dans des épreuves moyennes, il échouait à la 9ème place dans le Prix de Belgique G.II le 13/01. Allons-nous voir le vrai Maharajah ? Des doutes subsistent.

 

18 - READY CASH

Il a dû s'employer pour résister à l'attaque de Royal Dream dans le Prix de Bourgogne G.II disputé le 30/12/2012 sur 2100 m autostart. Il n'a pas été revu depuis, ne comptant que deux courses cet hiver. Parti s'entraîner sur la côte normande en raison des intempéries, il reste le Cheval à Battre. Mais il peut être battu par un manque de compétitions. 

 

* MES REPERES

  
Page d'accueil GENY
DERNIERE MINUTE
Dernière minute
Tiégo d'Etang (3) : Il n'a pas démérité dans le Prix de Cornulier après un mauvais départ. Déferré des quatre pieds pour son retour à l'attelage, ce redoutable finisseur, est capable de finir dans la bonne combinaison du Quinté+.
LE COUP DE CŒUR de Franck NIVARD
Franck Nivard
Ready Cash est en forme
                                   
 
Ready Cash (18) a bien travaillé, notamment à la plage en Normandie, et paraît en forme. Avant le coup, tout se présente bien. On sait qu’il a le niveau pour remporter cette épreuve. Maintenant, il faudra que je fasse les bons choix au bon moment pour éviter les pièges et prendre les bonnes roues.

 

 LES INTERVIEWS

 

 David THOMAIN
Rêve de Beylev (6) a pris des places ces derniers temps. On s’est retrouvé un peu loin pour disputer activement l’arrivée dans le Prix de Belgique mais sa performance était intéressante. Il nous comblerait en prenant la cinquième place car sa marge est limitée.
 

Jean BOILLEREAU

Punchy (7) arrive sur ce Grand Prix d’Amérique avec beaucoup de fraîcheur. Sa course de rentrée dans le Prix de Belgique a été excellente. Maintenant, je ne vous cache pas que ce serait un miracle de terminer dans les cinq premiers d’une telle épreuve.

 

Julien DUBOIS

 

 Julien Dubois                              

Royal Dream (8) a l’air toujours aussi bien. Sa préparation s’est bien passée et sa dernière course fut intéressante. Il était bien calme et a bien fini. C’est un cheval qui a beaucoup de vitesse. Le fait d’être déferré des quatre pieds devrait être un atout pour lui.

Pierre LEVESQUE

 

Pierre Levesque                            

Main Wise As (15) n’est probablement pas dans la même forme qu’il y a un an mais il a le droit de participer, son année 2012 ayant été magnifique. Quatre ou cinq chevaux sont supérieurs. Cela étant, on ne sait jamais ce qui peut se passer dans cette épreuve.

 

Franck NIVARD

 

 Franck Nivard                         

Je sais que Ready Cash (18) a bien travaillé. Il a pu s'entraîner à la plage. Son entraîneur m'a dit qu'il est en pleine forme. Il est désormais plus calme avant les courses. Il faudra surtout éviter les aléas durant le parcours. Je suis naturellement confiant.

  Le passé de la course

 

 

29/01/12 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 18 Ready Cash (DP) M7 2700 F. Nivard Th. Duvaldestin 1'12''0 2,0
2. 3 Roxane Griff (D4) F7 2700 E. Raffin S. Guarato 1'12''1 31
3. 2 The Best Madrik (D4) M5 2700 J.-E. Dubois J.-E. Dubois 1'12''1 79
4. 16 Maharajah (DA) M7 2700 Ö. Kihlström S. Hultman 1'12''2 4,4
5. 12 Timoko (D4) M5 2700 R. Westerink R. Westerink 1'12''2 11

 

30/01/11 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 15 Ready Cash (DP) M6 2700 F. Nivard Th. Duvaldestin 1'12''1 3,2
2. 13 Maharajah (DA) M6 2700 Ö. Kihlström S. Hultman 1'12''1 2,9
3. 18 Olga du Biwetz (D4) F9 2700 E. Raffin F. Souloy 1'12''3 11
4. 16 Oyonnax (D4) M9 2700 S. Ernault V. Brazon 1'12''4 12
5. 10 Quaker Jet (D4) M7 2700 J.-E. Dubois J.-E. Dubois 1'12''5 12

 

31/01/10 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 6 Oyonnax (D4) M8 2700 S. Ernault V. Brazon 1'12''4 172
2. 1 Quaker Jet (D4) M6 2700 P. Vercruysse J.-E. Dubois 1'12''4 108
3. 18 Meaulnes du Corta (D4) M10 2700 P. Levesque P. Levesque 1'12''5 2,6
4. 14 Nouba du Saptel (D4) F9 2700 Y. Dreux P.-A. Geslin 1'12''7 21
5. 13 Russel November (D4) M7 2700 H. W. Langeweg Jr. H. W. Langeweg Jr. 1'12''7 36

 

25/01/09 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 15 Meaulnes du Corta (D4) M9 2700 F. Nivard P. Levesque 1'12''5 5,8
2. 8 Nouba du Saptel (D4) F8 2700 Y. Dreux P.-A. Geslin 1'12''8 37
3. 14 Qualita Bourbon (DP) F5 2700 J.-Pi. Dubois J. Baudron 1'12''8 30
4. 11 Olga du Biwetz (D4) F7 2700 J. Verbeeck S. Guarato 1'12''9 8,0
5. 18 Opal Viking (D4) M9 2700 J. Kontio N. Enqvist 1'12''9 9,3

 

27/01/08 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 15 Offshore Dream (D4) M6 2700 P. Levesque P. Levesque 1'12''1 2,7
2. 13 Opal Viking (D4) M8 2700 J. Kontio N. Enqvist 1'12''2 94
3. 2 Orla Fun (D4) F6 2700 L. Guinoiseau J.-B. Bossuet 1'12''3 39
4. 18 Kool du Caux (D4) M10 2700 F. Nivard F. Souloy 1'12''3 9,9
5. 10 Exploit Caf (D4) M7 2700 J.-M. Bazire F. Souloy 1'12''5 7,9

 

28/01/07 Vincennes : Prix d'Amérique
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 1 Offshore Dream (D4) M5 2700 P. Levesque P. Levesque 1'12''0 9,6
2. 5 Kool du Caux (D4) M9 2700 F. Nivard F. Souloy 1'12''3 19
3. 13 Kazire de Guez (D4) M9 2700 J.-M. Bazire J.-M. Bazire 1'12''7 10
4. 16 Késaco Phédo (D4) M9 2700 M. Lenoir J.-M. Bazire 1'12''8 4,7
5. 17 Jardy (D4) M10 2700 Ch. Bigeon J.-M. Bazire 1'12''9 24

 

29/01/06 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 16 Gigant Neo (D4) M8 2700 D. Locqueneux S. Melander 1'12''5 7,4
2. 13 Jardy (D4) M9 2700 Ch. Bigeon J.-M. Bazire 1'12''9 41
3. 8 Java Darche (D4) F9 2700 P. Lambert P. Lambert 1'13''0 192
4. 3 Super Light (D4) M8 2700 J. Westholm J. Westholm 1'13''0 20
5. 9 Lazio du Bourg F7 2700 J. Van Eeckhaute J. Van Eeckhaute 1'13''0 89

 

30/01/05 Vincennes : PRIX D'AMERIQUE MARIONNAUD
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 18 Jag de Bellouet (D4) M8 2700 C. Gallier Gallier 1'12''6 1,4
2. 14 Gigant Neo (D4) M7 2700 D. Locqueneux Melander 1'12''8 34
3. 12 Ilster d'Espiens M9 2700 J. H. Treich Treich 1'13''0 58
4. 15 Hilda Zonett (D4) F8 2700 R. Bergh Bergh 1'13''0 79
5. 11 Civil Action (D4) M6 2700 P. Leoni Allaire 1'13''1 99

 

25/01/04 Vincennes : PRIX D'AMERIQUE MARIONNAUD
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 12 Késaco Phédo M6 2700 J.-M. Bazire J.-M. Bazire 1'12''3 2,6
2. 17 Abano As M7 2700 J. Verbeeck Holtermann 1'12''4 11
3. 13 Jag de Bellouet M7 2700 C. Gallier C. Gallier 1'12''5 8,4
4. 9 Naglo M5 2700 Ö. Kihlström Hultman 1'12''6 4,3
5. 18 Général du Pommeau M10 2700 J. Lepennetier J. Lepennetier 1'12''7 10

 

 Bon à savoir

 

 30/12/12 Vincennes : Prix de Bourgogne
Quinté+ - Attelé - 120 000€ - 2100m - Cde à gauche

Ready Cash (18)

Très bien parti, a fait un relais avec Main Wise As à 1.500 mètres puis s'est montré le plus fort, résistant d'un rien au retour de Royal Dream.

Royal Dream (8)

Progressivement relayé sur une troisième ligne à la corde, a trouvé l'ouverture à l'entrée de la ligne d'arrivée puis a très bien sprinté, échouant d'un rien pour le succès.

Repost 0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 10:46

 Basse-Normandie

 

 

Par Catherine Berra

 

 

Pour ménager ses jambes par ce froid de canard, le trotteur, grand favori du Prix d'Amérique ce dimanche 27 janvier à Vincennes, est entraîné sur la plage de Deauville.

 

Ready cash à l'entraînement à Deauville ce lundi 21 janvier 2013 © MP Gressant, France 3 Basse-Normandie

 

Il prend du même coup un grand bol d'air avant la course mythique de dimanche prochain qu'il a déjà remportée deux fois.

A nouveau grand favori cette année, son entraîneur le ménage et le protège.

Les pistes étant trop dures par ce froid hivernal, c'est sur le sable que le champion vient courir à raison de deux périodes de 30 minutes. Pas plus. Car il ne faut ni le fatiguer, ni le brusquer.

A 7 ans, il semble être plus calme et posséder désormais l'art de maîtriser ses efforts, comme le montre le reportage ci-dessous :

 

http://basse-normandie.france3.fr/2013/01/21/ready-cash-entraine-deauville-avant-le-prix-d-amerique-185341.html

 

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 22:09

L’incroyable défi de Vanika du Ruel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre photo montre la victoire de Vanika du Ruel dans le Critérium des 3 ans. Comment va-t-elle se conduire face à ses aînés ?

 

 

Vanika du Ruel n'est âgée que de 4 ans, ce qui ne l'empêchera pas de prendre part au prochain prix d'Amérique.Un fait rarissime, tant il est considéré que les trotteurs de cet âge n'ont aucune chance face à leurs chevronnés aînés. Pour autant, cela ne signifie pas que notre Vanika ne sera qu'une faire-valoir. Attention, elle peut surprendre !

 

Les pronostiqueurs du prix d'Amérique 2013 vont vous parler de Ready Cash avant tout, et aussi, au cas où, de trois ou quatre postulants (j'ai les miens, je vous les donnerai bientôt). Sans citer Vanika du Ruel. Elle ne figurera sans doute pas, ou rarement, dans les sélections en huit chevaux que donnent habituellement les médias.

 

D'un point de vue historique, seuls deux trotteurs, deux mâles, ont réussi à gagner dans le prix d'Amérique à l'âge de 4 ans, et ça remonte à une autre époque, à l'avant-guerre. Muscletone en 1935 (il récidivera deux années plus tard, à 6 ans donc), et De Sota en 1938 (pareil il récidive l'année suivante, sans pouvoir aller plus loin du fait de l'interruption de la course pendant la guerre). Mais en cette période historiquement troublée, les pelotons étaient bien moins fournis qu'aujourd'hui, au moins qualitativement. Et depuis 1950, jamais un trotteur de 4 ans, quel qu'il soit, n'a réussi à rentrer dans les cinq premiers du prix d'Amérique. Le meilleur classement après guerre obtenu par l'un d'entre eux fut celui de la jument Return Money, 8e en 2009.

Jamais un 4 ans n'a gagné depuis 1938

C'est sans doute pour cette raison ayant trait à l'histoire de la course que les pronostiqueurs vont omettre la candidature de Vanika du Ruel. Pour autant, il existe malgré tout un contre-exemple, ou plutôt un goût d'inachevé, celui de Timoko. Après hésitations, son mentor Richard Westerink avait préféré ménager son poulain alors qu'il était dans une période où il gagnait tout, et facilement, dans sa génération... Avec des chronos dignes des autres générations. Timoko n'est venu sur le prix d'Amérique qu'à 5 ans, en 2012, obtenant une place méritoire certes, mais sans mener la course tête et corde du début à la fin comme il le faisait un an plus tôt dans les courses réservées à sa génération. Timoko aurait-il pu gagner s'il avait été inscrit au départ en 2011 ? On ne le saura jamais, mais on peut aussi tout de même tempérer l'ardeur des "refaiseurs d'histoire" en rappelant combien Ready Cash et Maharajah étaient forts cette année-là...

 

Franck Anne, l'entraîneur-driver de Vanika du Ruel, préfère donc aller au bout de ses idées, et ose présenter sa championne. Pour info, une télévision a même déjà prévu de placer une caméra sur son sulky. Vanika du Ruel présente un palmarès superbe dans sa catégorie d'âge, avec quatre groupes I à son actif (Critérium des Jeunes, prix Albert Viel, prix de l'Etoile et Critérium des 3 ans). Des courses remportées avec vista. Elle ne manque pas de talent, loin s'en faut. Sera-ce suffisant pour se mêler à une lutte acharnée au milieu des très chevronnés Ready Cash, Royal Dream, The Best Madrik, Maharajah, Roxane Griff... ? La raison dit non, les chronos réalisés aussi (il faudrait battre largement son record sur la distance de 2700 mètres en 1'13' '6). Mais qui sait si l'adversité ne va pas révéler une gigantesque championne ? Ce serait un exploit incroyable ! Inaccessible ? Allez, moi, sans faire de folies, je vais peut-être glisser une petite pièce sur elle quand même...

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 22:01

Tiego d’Etang, les explications et la confirmation

 

 

 

Grand favori du Prix de Cornulier, ce dimanche 20 janvier à Vincennes, Tiego d’Etang, invaincu en deux sorties dans la discipline, a beaucoup déçu.

J’ai eu le privilège d’assister à une rediffusion de ce Groupe I aux côtés d’André-Francis Bigeon et de Francis Adam, les deux grand-père de Charles, lui aussi avec nous. Charles avait une petite mine d’ado déconfite. Il a expliqué :

« Il était très tendu durant les échauffements, très tendu quand nous a appelés à la volte, mais, ensuite, il y a eu le referrage de Tigresse du Vivier. J’ai bien tenté de faire prendre plusieurs départs à Tiego, et il était toujours « sur la main », mais, au moment du vrai signal, il était complètement mou. J’ai même donné de la cravache. J‘étais décollé du peloton… »

Les « papys » ont insisté sur la belle course de Tiego, puisque tout était perdu, mais c’est bien des larmes que j’ai vues dans les yeux de Charles.

Jean-Michel Bazire, lui-même, est venu demander des explications à Christian Bigeon, dépité, après la contre-performance de Tiego d’Etang, dans le Prix de Cornulier, ce dimanche 20 janvier à Vincennes.

« J’ai vu ton gamin, qui a rapidement donné de la cravache à ton cheval… »

« Il m’était arrivé la même aventure, à l’attelé, quand j’ai gagné le Prix Jockey… a rappelé Christian. Il avait démarré comme un fer à repasser, sur le pied de 1’30’’.. J’ai même failli l’arrêter, en me disant qu’il y- avait un truc pas normal. Mais c’est tout simplement un « cossard », qui se fout un peu de tout… Il s’est refroidi pendant l’épisode du referrage et, d’ailleurs, le maréchal ferrant, contrairement à d’habitude, pour les quintés « normaux », n’était pas en bord de piste, occupé à déferrer un participant à une épreuve de la soirée. On a perdu du temps ».

JMB a conclu : « Battu par l’inimaginable… »

 

On Refait les Courses

Publié le lundi 21 janvier 2013 - 10 h 18 par Jérôme Bernardet

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 21:18

Yarrah Boko, Roxana de Barbray et Raja Mirchi en route vers l’Amérique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre photo montre un outsider imprévu pour le prochain prix d'Amérique, Raja Mirchi, désinvolte vainqueur dans le prix Ténor de Baune 2013. Le Suédois Raja Mirchi l'a emporté sans coup férir, menant de bout en bout et laissant ses adversaires dans le lointain.

 

 

Le prix de Belgique 2013 et le prix Ténor de Baune 2013 ont rendu leur verdict : les favoris ont visiblement été ménagés dans la première course au profit de Yarrah Boko et Roxana de Barbray, alors que le Suédois Raja Mirchi a réalisé une belle performance dans la seconde.

 

On attendait Maharajah, Royal Dream, Roxane Griff, voire Qwerty à un degré moindre. Finalement, un seul de ceux-là a fait l'arrivée du prix de Belgique 2013 ! Maharajah a certes réalisé le meilleur chrono de l'épreuve, mais, parti aux 25 mètres, il n'a jamais pu rattraper le peloton parti devant lui pour finir 9e. La première surprise est venue de Qwerty : installé en tête de course, on pouvait croire que le trotteur de Pierre Levesque allait enfin concrétiser tout le bien que dit de lui son mentor depuis des années. Las ! Il n'a pas tenu la distance et a été débordé de toutes parts sur le final. Il ne sera pas qualifié pour disputer le prix d'Amérique.

 

Royal Dream s'est bien mêlé à la lutte dans le final, mais visiblement pas complètement à fond : il termine troisième, devançant une bonne Quoumba de Guez, égale à elle-même. La vraie surprise est donc venue du jumelé gagnant. Les deux premières places ont été prises dans le final par les opportunistes Yarrah Boko et Roxana de Barbray. Deux bons trotteurs qui se qualifient ainsi pour le prix d'Amérique 2013. Le Suédois Yarrah Boko, quatrième de l'Elitloppet en 2012, n'est pas le premier venu, mais il est vrai qu'il a toujours semblé en deçà des réels ténors du moment. Quant à Roxana de Barbray, elle est connue comme une excellente jument... au niveau inférieur. Bravo à leurs drivers Pierre Vercruysse et Dominik Loqueneux d'avoir su donner un parcours aux petits oignons à leurs montures pour leur permettre ainsi de figurer parmi l'élite le dernier dimanche de janvier.

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 21:01

Un Mec d'Héripré relève le défi

 

 

Un Mec d'Héripré a gagné son visa dans le Critérium Continental

 

La 92ème édition du Prix d’Amérique est programmée ce dimanche 27 janvier sur l’hippodrome de Vincennes. Après avoir fait durer le suspense jusqu’au bout, Fabrice Souloy a confirmé ce jeudi matin la présence d’Un Mec d'Héripré, lequel a gagné son visa pour l’Amérique lors de sa victoire dans le Critérium Continental (G.I). Déferré des quatre pieds et confié à Matthieu Abrivard, le fils d’Orlando Vici tentera de marcher sur les traces d’Offshore Dream, dernier 5 ans à avoir remporter le Prix d’Amérique.

 

Deuxième du Critérium des 4 ans (G.I) en mai dernier, Un Mec d'Héripré a franchi un palier cet hiver. Il n’a pas manqué son objectif le 23 décembre dernier en remportant le Critérium Continental (G.I) dans l’excellente réduction kilométrique d’1’10’’3 alors qu’il était pieds nus pour la première fois de sa carrière. Le 12 janvier dernier, le fils d’Orlando Vici a laissé une belle impression en remportant le Prix de Croix (G.II) tout en étant ferré. Depuis sa victoire dans le Critérium Continental, Fabrice Souloy, son mentor, a laissé planer le doute quant à sa participation au Prix d’Amérique, ayant en mémoire l’échec de Rolling d'Héripré, compagnon de casaque d’Un Mec d'Héripré, dans le Prix d’Amérique 2010. L’homme de Commander Crowe a finalement pris le pari de l’aligner au départ de l’épreuve reine à 5 ans.

Marcher sur les traces d'Offshore Dream !

Gagner cette prestigieuse compétition à cet âge est loin d’être une sinécure, surtout si l’on se réfère aux années proches de nous. En effet, au total quatorze concurrents ont réussi à triompher à l’âge de 5 ans. Mais, seulement deux ont réalisé cet exploit depuis 1990 : Verdict Gédé (1992) et Offshore Dream (2007). Entraîné par Pierre Levesque, ce dernier avait réussi le doublé Critérium Continental – Prix d’Amérique lors du meeting d’hiver 2006-2007. Depuis cette date, Qualita Bourbon, troisième en 2009, a obtenu le meilleur classement pour un 5 ans. Faisant partie des favoris en 2010, Ready Cash et Rolling d'Héripré s’y étaient cassé les dents. En 2012, Timoko y prenait une honorable cinquième place après avoir animé les débats. Outre son âge, Un Mec d'Héripré devra également faire face à une opposition très relevée composée notamment de Ready Cash, double tenant du titre, Roxane Griff, deuxième l’an passé, Royal Dream, Maharajah, sans oublier les T (6 ans) : Timoko, The Best Madrik et Tiégo d'Etang. Mais le "Mec" a l’ambition d’écrire une nouvelle page son histoire !

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 09:24

 

Rien ne serait possible sans le sang-froid des drivers qui doivent faire
preuve d’un réel sens du pilotage et talent de stratégie
pour s’imposer

 

     

  Un Mec d'Héripré : la valeur montante  

 

Un Mec d'Héripré

 

 

 

Dauphin d'Unique Quick dans le Critérium des 4 ans au printemps 2012, Un Mec d'Héripré prend le leadership de sa génération en remportant le Critérium Continental en décembre dans un temps record : 1'10''3 en réduction kilométrique soit 51 km/h de moyenne sur 2100 mètres. Fort de ce succès, l'entourage du champion a longtemps hésité à valider la participation du fils d'Orlando Vici, échaudé par une mauvaise expérience passée avec Rolling d'Héripré. Mais l'appel du Grand Prix d'Amérique est le plus fort et le meilleur 5 Ans français relève bien le défi face à ses aînés. Le 12 janvier, Un Mec d'Héripré a signé une nouvelle prestation de très haut niveau dans le Prix de Croix sur longue distance. A la tête d'un palmarès quasi parfait (un seul distancement pour avoir empiété sur la piste de dégagement), Un Mec d'Héripré tentera de faire aussi bien qu'Offshore Dream, auteur du doublé Critérium Continental - Grand Prix d'Amérique (2007).

15 courses - 10 victoires - 4 fois 2e ou 3e - 411 330 euros

 

Matthieu Abrivard

 

Matthieu Abrivard.

 

Il est le symbole de la jeune génération des professionnels du Trot. A 27 ans, Matthieu Abrivard signe sa 1000ème victoire l'an passé, il a réalisé une année 2012 exceptionnelle, remportant 150 victoires à l'attelé et 52 au monté. Devenu le driver attitré d'Un Mec d'Héripré, Matthieu Abrivard participe à son 4ème Grand Prix d'Amérique.

 

 

Fabrice Souloy.

 

Ce fils de médecin anesthésiste est, à 45 ans, l'entraîneur français le plus capé du trot avec déjà 28 victoires de Groupe I en France et 30 remportées à l'étranger. Installé depuis 2001, au Haras de Ginai dans l'Orne, site d'entraînement ultra-moderne, Fabrice Souloy vient de passer le cap des 1000 victoires et a déjà eu quatorze représentants au départ du Grand Prix d'Amérique, son pensionnaire Kool du Caux prenant une deuxième place (2007). Fabrice Souloy était déjà l'entraîneur d'Orlando Vici (Critérium des 3 et 4 ans), le père d'Un Mec d'Héripré.

 

Ecurie d'Héripré.

 

Cette écurie d'associés est gérée par René Quintin, le père d'Eugénie qui est l'éleveur d'Un Mec d'Héripré. Rolling d'Héripré a été leur premier champion, lauréat notamment des Critérium des 4 ans et Continental.

 

Eugénie Quintin. Eleveur trentenaire, Eugénie Quintin est une passionnée raisonnée : son BTS en production animale lui permet d'appliquer son savoir à la réalité génétique de ses poulinières installées dans l'Orne.

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 09:16

 

Rien ne serait possible sans le sang-froid des drivers qui doivent faire
preuve d’un réel sens du pilotage et talent de stratégie
pour s’imposer

 

 

 

 

Raja Mirchi, la perle du Zlatan du trot, Lutfi Kolgini

 

Raja Mirchi

 

 

 

Issu du meilleur étalon suédois, Viking Kronos et d'une petite fille de Kit Lobell qui participa au Grand Prix d'Amérique (8e en 1993), Raja Mirchi est le trotteur ayant le parcours le plus atypique de tous les concurrents au départ. A 2 ans, ce grand espoir débute en effet directement aux... Etats-Unis, dans l'espoir de se qualifier pour la finale du Peter Haughton Mémorial, l'épreuve reine pour les bébés trotteurs. Tout en s'y prenant à deux reprises (deux fois 8e), il n'obtient pas son visa pour le jour « J ». Revenu en Suède, Raja Mirchi se rattrape en remportant cinq victoires consécutives, dont le Critérium des 2 ans. A 3 ans, il confirme sa suprématie sur le trotting scandinave, s'imposant à dix reprises, notamment dans le Derby des 3 ans. A 4 ans, le cheval reprend goût aux voyages, brillant dans un Groupe I à Rome , avant de se blesser durant l'été. Soigné et après avoir accompli déjà deux saisons de monte (en 2011 et 2012), Raja Mirchi revient à la compétition en septembre dernier, s'imposant brillamment à Kalmar puis Aby. A quinze jours du Grand Prix d'Amérique, ce 6 ans s'adjuge de bout en bout le Prix Ténor de Baune, avec la manière (1'12''8), laissant à dix longueurs ses poursuivants immédiats. Capable d'aller devant comme de pratiquer la course en tête, Raja Mirchi est à prendre très au sérieux et part avec la confiance de son entourage.

 

39 courses ? 22 victoires ? 5 fois 2e ou 3e ? 816 648 euros

 

Lutfi Kolgjini

 

Lutfi Kolgjini.

 

Né en Albanie, Lutfi Kolgjini et sa famille fuient leur pays pour se retrouver en Suède, à l'image d'un certain Zlatan Ibrahimovic. Formé à l'école du trot scandinave par trois maîtres, Magnus Sandgren, Tommy Zackrisson, et Göran Grahn, le professionnel s'installe entraîneur en 1986, développant une écurie de plus en plus importante, basée désormais près de Malmoé, au sud de la Suède, et composée de 200 chevaux. Sa philosophie ? Produire et vendre à ses clients des trotteurs clés en mains, à partir des étalons stationnés dans son établissement et de poulinières achetées dans le monde entier. Fervent partisan des trotteurs croisés franco-américains, Lutfi Kolgjini, 54 ans, est également un amoureux des grandes courses françaises auxquelles il participe, avec réussite, depuis une dizaine d'années. Ayant gagné de très belles épreuves à Paris-Vincennes avec les Egon Lavec (Prix du Luxembourg), Revenue (Prix de l'Ile de France), Olimède, Juggle Face, etc... , il vient de gagner le Prix de Belgique avec Raja Mirchi. C'est son 3e partant au départ du Grand Prix d'Amérique, après Kit Lobell (8e en 1993) et Going Kronos (disqualifié en 2008).

 

Eriksson AB - Whap Trotting AB.

 

Cette écurie suédoise, basée sur un élevage, recherche la qualité plutôt que la quantité. Elle a déjà connu de grandes satisfactions avec Glen Kronos (Derby Italien), Lavec Kronos (Hugo Abergs Mémorial, Sprinter Mastaren), mais aussi Prince de Charme, etc..

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 09:07

 

Rien ne serait possible sans le sang-froid des drivers qui doivent faire
preuve d’un réel sens du pilotage et talent de stratégie
pour s’imposer

 

 

 

 

La dame de fer

 

Main Wise As

 

 

 

La championne. Si elle débute par un faux pas, à Caen le 1er octobre 2011, s'étant précipitée au départ et prenant le galop, Vanika du Ruel se rachète quelques semaines plus tard, en brillant à Vincennes. A la fin du meeting d'hiver, dans le Critérium des Jeunes, la jeune championne à la robe alezane et au grand compas, domine pour la première fois les mâles, poussant à la faute Vaillant Cash, distancé après enquête pour ses allures. Son règne ne fait que commencer. En juin, la protégée de Franck Anne récidive en effet dans le Prix Albert Viel. En septembre, elle affole les aiguilles du chronomètre en gagnant de loin le Prix de l'Etoile, trottant le kilomètre dans la réduction record de 1'11''6. En décembre, face à de nouveaux venus aux dents longues, elle gagne son quatrième Groupe I dans le Critérium des 3 ans, faisant preuve cette fois de sa capacité à lutter et à résister, face à l'adversité. Dès lors, Franck Anne envisage de courir sa crack dans le Grand Prix d'Amérique, dès ce 27 janvier 2013. Sur les trente dernières années, seuls quatre trotteurs de 4 ans ont tenté leur chance dans la course phare de Paris-Vincennes, sans pouvoir terminer dans les cinq premiers. Vanika du Ruel est capable de relever ce défi.

17 courses - 11 victoires - 3 fois 2e ou 3e - 822 96 euros

 

Orjan Kihlström

 

Franck Anne.

 

Ce fils d'entraîneur a un parcours atypique, réalisant tout d'abord des études de comptabilité/gestion (Bac Pro puis B.T.S) tout en drivant en amateurs (25 succès). A 20 ans, il décide finalement de passer le cap. Après un an passé au service de Joël Hallais, il s'installe à son compte comme entraîneur, se signalant rapidement par sa réussite avec de jeunes chevaux de 2 et 3 ans. En 2006, il gagne son premier Groupe I avec Nouba Turgot (Prix des Elites) et achète un domaine à Bazoches-au-Houlme (Orne) en 2008, aujourd'hui composé de 30 hectares avec deux pistes, dont une en ligne droite. Franck Anne n'a pas été épargné par les coups durs, notamment un accident survenu en course en juin 2009, à Paris-Vincennes, l'ayant tenu éloigné du sulky pendant plus d'un an. Le driver compte aujourd'hui près de 400 succès et l'entraîneur 436 victoires dont 32 courses de Groupe (au 1er janvier 2013).

 

Annick Bazin.

 

Bercée dans le milieu des courses et du cheval en Normandie, Annick Bazin a tenu une charcuterie dans l'Eure, en compagnie de son mari qu'elle a converti à sa passion du trotteur. Au décès de ce dernier, il y a vingt ans, elle observe une pause et se reprend au jeu, en achetant au début des années 2000 une pouliche pour courir, Jacarandine, sur les conseils de Franck Anne. La jument gagne 75 000 euros en compétition avant d'entrer au haras où elle donne d'emblée naissance à Romance du Ruel (536 000 euros) puis, quatre ans plus tard, à Vanika du Ruel... Un vrai conte de fée pour Annick Bazin, éleveur sans sol, et propriétaire de deux uniques juments (Jacarandine, Romance du Ruel) confiées aux bons de soins de Denis Nalet, au haras du Bocage à Canapville (Orne).

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de serg29
  • : Analyse du Q+, et les chevaux repérés pour la journée ( aucun copier/coller ). Tout connaître sur les courses : le B.A.-BA, les infos et articles hippiques sélectionnés...
  • Contact

Visites

Recherche

Pages