Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 15:12

 

 

partants-probables_T

 

 

 

Report QuartePariez spOt

 

REUNION I - 4ème Course - Départ : 

PRIX D'AMERIQUE MARIONNAUD

Course Internationale - Groupe I

 

Tirelire :    €

 

ATTELE - 1 000 000 € - 2700 m - Grande Piste - Corde à GAUCHE - Cendrée

Pour 4 à 10 ans inclus, hongres exclus, ayant gagné au moins 160 000 €, dont 31 000 € attelé depuis le 1er janvier 2011 inclus et ayant pris part à une course depuis le 1er octobre dernier inclus.

18 PARTANTS

 

 

 

 

1
ROYAL DREAMJ.PH. DUBOIS 1a1a111aDa1a0a0a2aDa1'10"7(Vinc.)
(LOVE YOU - IDA BOURBON) - Propriétaire : Ecurie VICTORIA DREAMS - Entraineur : PH. MOULIN - Distance : 2700 - Gains : 468530 €
2

 

THE BEST MADRIKJ.ET. DUBOIS 8a113a3a4a1a1a1a0a1a1'11"8(Vinc.)
(COKTAIL JET - LADY MADRIK) - Propriétaire : Ecurie des AS (SWI) - Entraineur : J.ET. DUBOIS - Distance : 2700 - Gains : 686360 €

3

 

ROXANE GRIFFE. RAFFIN 2a113a2a1aDa1a1a1a1a1'11"4(Vinc.)
(TENOR DE BAUNE - JULIA MESLOISE) - Propriétaire : Ecurie GRIFF - Entraineur : S. GUARATO - Distance : 2700 - Gains : 726880 €

4

 

NORAS BEANS. SODERKVIST 114a092a2 5 1a2 1 2a1'12"5(Vinc.)
(SUPER ARNIE - EASY BEAN) - Propriétaire : Ecurie ASUNDEN HB (SWE) - Entraineur : U. STENSTROMER - Distance : 2700 - Gains : 734097 €

5

 

PUNCHYJ. BOILLEREAU Dm0a115a7a6a4a5a2a2a1'11"5(Vinc.)
(FORTUNA FANT - HALF TIME) - Propriétaire : Mme D. MONNET - Entraineur : J. BOILLEREAU - Distance : 2700 - Gains : 734326 €

6

 

SEVERINOCH. BIGEON 1a6a112a2a0a2a5a3a6a1'11"6(Vinc.)
(GOBERNADOR - KATIA DE TILLARD) - Propriétaire : Ecurie Christian BIGEON - Entraineur : CH. BIGEON - Distance : 2700 - Gains : 808100 €

7

 

MAIN WISE ASP. LEVESQUE 4a2a115a1a0a4a6a1a7a1'10"9(Vinc.)
(YANKEE GLIDE - DESERT FLOWER K) - Propriétaire : Ecurie GERRITS RECYCLING B.V. (HOL) - Entraineur : P. LEVESQUE - Distance : 2700 - Gains : 814882 €

8

 

PRIVATE LOVEM. ABRIVARD 3m5m3a114a9a8a0aDaDa1'11"4(Vinc.)
(GOETMALS WOOD - AMOUR D'AUNOU) - Propriétaire : Cte. H. d' ORNANO - Entraineur : F. SOULOY - Distance : 2700 - Gains : 835145 €

9

 

QUIF DE VILLENEUVEF. LEBLANC 1m113a1a1a1a0a8a1a2a1'12"0(Vinc.)
(COKTAIL JET - ETOILE DES LOGES) - Propriétaire : Ecurie AUGUSTIN-NORMAND - Entraineur : F. LEBLANC - Distance : 2700 - Gains : 835220 €

10

 

SAVE THE QUICKJ.M. BAZIRE 2m0a4a110a1m1m1mDa2a1'11"5(Vinc.)
(JASMIN DE FLORE - HEUREUSE DUCHESSE) - Propriétaire : Ecurie QUICK STAR - Entraineur : F. LEBLANC - Distance : 2700 - Gains : 866195 €

11

 

ICELANDB. GOOP 0a0a110a5a091a1a1a1a1'14"9(Vinc.)
(SCARLET KNIGHT - GRANDEZZA RI) - Propriétaire : Ecurie TZ ET LOVIS (SWE) - Entraineur : S. MELANDER - Distance : 2700 - Gains : 986082 €

12

 

TIMOKOR. WESTERINK 111a2a1a1a1a1a1a101a1'11"4(Vinc.)
(IMOKO - KISS ME COULONCES) - Propriétaire : R. WESTERINK - Entraineur : R. WESTERINK - Distance : 2700 - Gains : 1095230 €

13

 

PERLANDOJ. VERBEECK 5a1a11Dm9a8a2a3a3a2a1'10"7(Vinc.)
(GIANT CAT - KERALDA) - Propriétaire : B.V.B.A. VANBERGHEN (BEL) - Entraineur : A. VANBERGHEN - Distance : 2700 - Gains : 1107290 €

14

 

ORLANDO SPORTS. BAUDE Da0a110a7a4a9a5aDa4a1'10"7(Vinc.)
(HAND DU VIVIER - IDEA JOSSELYN) - Propriétaire : Ecurie SPORT - Entraineur : R. COUEFFIN - Distance : 2700 - Gains : 1122220 €

15

 

LISA AMERICAD. LOCQUENEUX  7a113a7a105a2a4a2a0a1'11"5(homol)
(VARENNE - ZAGABRIA DEI) - Propriétaire : Ecurie GUIDA ITALIA (ITY) - Entraineur : J. RIORDAN - Distance : 2700 - Gains : 1445676 €

16

 

MAHARAJAHO. KIHLSTROM 4a111a2a2a1a101a1'10"3(Vinc.)
(VIKING KRONOS - CHILI KHAN) - Propriétaire : Ecurie TRAVKOMPANIET (SWE) - Entraineur : ST. HULTMAN - Distance : 2700 - Gains : 1752799 €

17

 

OYONNAXY. DREUX 4m7a117a7a5a5a3a2a8a1'10"1(homol)
(IN LOVE WITH YOU - HERMINE D'URGA) - Propriétaire : M. AHRES - Entraineur : V. BRAZON - Distance : 2700 - Gains : 1761920 €

18

 

READY CASHF. NIVARD 3a1a111a1a2a1a1a1aDa1'10"3(Vinc.)
(INDY DE VIVE - KIDEA) - Propriétaire : PH. ALLAIRE - Entraineur : TH. DUVALDESTIN - Distance : 2700 - Gains : 2346200 €

 

 

Légende : Déferré = . Déferré postérieur = . Déferré antérieur = .

 

 

DEFERRES DES 4 PIEDS :   2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 17    

 

 

Report QuartePariez spOt

 

Les dernières éditions du Prix d'Amérique ont montré qu'il convenait de trotter sur le pied de 1'12'' et fractions pour figurer à l'arrivée. Qui peut le faire ?  

 

Avatar

 

MA SELECTION : 16 - 18 - 12 - 3 - 6 - 17 

 

     1 - ROYAL DREAM vient d'aligner trois victoires d'affilée dont le Prix de Belgique le 15/01 qui lui donne le droit de figurer au départ de ce Championat du Trot. Ce jour-là, il devançait Ready Cash ( 3ème ). Il se plait sur ce tracé ( 1-3-D-1-1-2 ). Attentiste, il ne fait que la ligne d'arrivée, ce qui devrait suffir pour prendre une 4ème ou 5ème place.

 

 3 - ROXANE GRIFF s'est placée dans 3 des " 4 B " : 2ème du Prix de Bretagne derrière Ready Cash, 3ème du Bourbonnais et seconde de Royal Dream du Prix de Belgique devant Ready Cash et Maharajah. Son entourage a fait de ce Prix d'Amérique son objectif. Elle peut s'imposer sur ce tracé qu'elle apprécie, détenant un chrono de 1'12''3 réalisé le 02/11 dans le Prix des Cévennes.

 

 6 - SEVERINO a été préparé pour réaliser un excellent meeting d'hiver. A commencer par le Prix Marcel Laurent le 10/11 en se classant 2ème de Main Wise As en trottant 1'12''3 sur 2100 m autostart, présenté déferré des 4 pieds dans le 10/12 dans le Bourbonnais, il prenait la 2ème place derrière Ready Cash. Avec un mauvais numéro ( 17 ) dans le Bourgogne, il ne pouvait faire mieux que 7ème avant de s'imposer dans le Ténor de Baune couru sur ce tracé en trottant sur le pied de 1'12''9. Présenté déferré des 4 pieds pour ce Grand Prix, il faut s'attendre à le voir lutter pour les premières places et améliorer son record.

 

 12 - TIMOKO est un véritable Champion. Il sera l'opposition directe à Ready Cash. 

 

 16 - MAHARAJAH comme en 2011, il a fait sa réapparition à Vincennes dans le Prix de Belgique où contrairement à l'année dernière, il ne s'est pas imposé mais a répété son chrono de 1'13''0 n'ayant dû avoir une course dure pour prendre la 4ème place. Il essaiera de prendre sa revanche sur Ready Cash qui l'a empêcher de remporter une victoire dans cette épreuve l'an passé. On l'a dit moins percutant en 2011 après sa défaite, mais son entourage n'a pas voulu gacher toutes les cartouches pour le préserver en vue de ce rendez-vous qui est sûrement son principal objectif.

 

 17 - OYONNAX est en forme au bon moment. Il s'est imposé à la surprise générale à la cote de 172/1 pour son premier Prix d'Amérique en 2010, il s'est classé 4ème l'année dernière et pour cette dernière édition et participation, il serait hasardeux de l'écarter, d'autant qu'il sera présenté déferré des 4 pieds.

 

 18 - READY CASH difficile de ne pas le voir lutter pour la victoire.

 

 

* MES REPERES

 

 

Page d'accueil GENY

 

LE COUP DE CŒUR de Franck NIVARD

Franck Nivard
Ready Cash devrait refaire sa valeur
Le 15 janvier dans le Prix de Belgique, Ready Cash (18) n'a pas eu un bon parcours. Nous sommes allés un peu vite dans la descente. Dimanche, je vais le faire attendre davantage. Son entraîneur m'a dit qu'il a bien récupéré depuis. Il devrait refaire sa vraie valeur. Ça va aller.

 

DERNIERE MINUTE
Dernière minute
                                                  
Save The Quick (10) : C'est une jument de classe dans les deux disciplines. Confiée à Jean-Michel Bazire, elle peut réaliser une grande performance dans cette préstigieuse épreuve.

 

LES INTERVIEWS

 

Julien DUBOIS : C'est du bonheur de courir ici Royal Dream (1) qui s'est qualifié aux points. Il reste sur plusieurs victoires en ayant eu de bons parcours. Il a fait de l'entretien depuis et a l'air bien. S'il est quatrième ou cinquième on sera contents.

 

 

Jean-Etienne DUBOIS : The Best Madrik (2) a eu une préparation normale. Ça se présente bien pour lui. Dans le Prix de Belgique, il n'a pas fait grand-chose car ça ne s'est pas déroulé comme prévu. Il a 5 ans, il faut voir s'il a le niveau face à ses aînés.
  
Pierre LEVESQUE : Main Wise As (7) a eu une bonne préparation pour ce Prix d'Amérique. Sa dernière course m'a plu, d'autant qu'il n'a pas eu un bon parcours. Il me fait belle impression au travail. La course est très ouverte mais il a une bonne chance, derrière Ready Cash (18).
  
Ron KUIPER : Maharajah (16) est désormais super bien physiquement et moralement. Il a bien travaillé en vue de cette épreuve. Il faudra bénéficier d'un bon parcours pour essayer de battre le grand favori Ready Cash (18).
  
Vincent BRAZON : Oyonnax (17) ne pouvait pas faire mieux dans le Prix de Cornulier. Il a fait son boulot et s'est montré courageux. Il a vite récupéré. Je pense qu'il sera au moins aussi bien que dimanche dernier. C'est le parcours qui fera la différence.

Franck NIVARD : Ready Cash (18) n'a pas eu le bon parcours la dernière fois. Il aime mieux venir sur les autres. Dimanche, il va attendre un peu plus. Je sais qu'il a bien récupéré. Normalement, il devrait faire sa meilleure valeur.

 

Le passé de la course

 

30/01/11 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 15 Ready Cash (DP) M6 2700 F. Nivard Th. Duvaldestin 1'12''1 3,2
2. 13 Maharajah (DA) M6 2700 Ö. Kihlström S. Hultman 1'12''1 2,9
3. 18 Olga du Biwetz (D4) F9 2700 E. Raffin F. Souloy 1'12''3 11
4. 16 Oyonnax (D4) M9 2700 S. Ernault V. Brazon 1'12''4 12
5. 10 Quaker Jet (D4) M7 2700 J.-E. Dubois J.-E. Dubois 1'12''5 12

 

31/01/10 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 6 Oyonnax (D4) M8 2700 S. Ernault V. Brazon 1'12''4 172
2. 1 Quaker Jet (D4) M6 2700 P. Vercruysse J.-E. Dubois 1'12''4 108
3. 18 Meaulnes du Corta (D4) M10 2700 P. Levesque P. Levesque 1'12''5 2,6
4. 14 Nouba du Saptel (D4) F9 2700 Y. Dreux P.-A. Geslin 1'12''7 21
5. 13 Russel November (D4) M7 2700 H. W. Langeweg Jr. H. W. Langeweg Jr. 1'12''7 36

 

25/01/09 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 15 Meaulnes du Corta (D4) M9 2700 F. Nivard P. Levesque 1'12''5 5,8
2. 8 Nouba du Saptel (D4) F8 2700 Y. Dreux P.-A. Geslin 1'12''8 37
3. 14 Qualita Bourbon (DP) F5 2700 J.-Pi. Dubois J. Baudron 1'12''8 30
4. 11 Olga du Biwetz (D4) F7 2700 J. Verbeeck S. Guarato 1'12''9 8,0
5. 18 Opal Viking (D4) M9 2700 J. Kontio N. Enqvist 1'12''9 9,3

 

27/01/08 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 15 Offshore Dream (D4) M6 2700 P. Levesque P. Levesque 1'12''1 2,7
2. 13 Opal Viking (D4) M8 2700 J. Kontio N. Enqvist 1'12''2 94
3. 2 Orla Fun (D4) F6 2700 L. Guinoiseau J.-B. Bossuet 1'12''3 39
4. 18 Kool du Caux (D4) M10 2700 F. Nivard F. Souloy 1'12''3 9,9
5. 10 Exploit Caf (D4) M7 2700 J.-M. Bazire F. Souloy 1'12''5 7,9

 

28/01/07 Vincennes : Prix d'Amérique
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 1 Offshore Dream (D4) M5 2700 P. Levesque P. Levesque 1'12''0 9,6
2. 5 Kool du Caux (D4) M9 2700 F. Nivard F. Souloy 1'12''3 19
3. 13 Kazire de Guez (D4) M9 2700 J.-M. Bazire J.-M. Bazire 1'12''7 10
4. 16 Késaco Phédo (D4) M9 2700 M. Lenoir J.-M. Bazire 1'12''8 4,7
5. 17 Jardy (D4) M10 2700 Ch. Bigeon J.-M. Bazire 1'12''9 24

 

29/01/06 Vincennes : Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 16 Gigant Neo (D4) M8 2700 D. Locqueneux S. Melander 1'12''5 7,4
2. 13 Jardy (D4) M9 2700 Ch. Bigeon J.-M. Bazire 1'12''9 41
3. 8 Java Darche (D4) F9 2700 P. Lambert P. Lambert 1'13''0 192
4. 3 Super Light (D4) M8 2700 J. Westholm J. Westholm 1'13''0 20
5. 9 Lazio du Bourg F7 2700 J. Van Eeckhaute J. Van Eeckhaute 1'13''0 89

 

30/01/05 Vincennes : PRIX D'AMERIQUE MARIONNAUD
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

     
Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 18 Jag de Bellouet (D4) M8 2700 C. Gallier Gallier 1'12''6 1,4
2. 14 Gigant Neo (D4) M7 2700 D. Locqueneux Melander 1'12''8 34
3. 12 Ilster d'Espiens M9 2700 J. H. Treich Treich 1'13''0 58
4. 15 Hilda Zonett (D4) F8 2700 R. Bergh Bergh 1'13''0 79
5. 11 Civil Action (D4) M6 2700 P. Leoni Allaire 1'13''1 99

 

25/01/04 Vincennes : PRIX D'AMERIQUE MARIONNAUD
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 12 Késaco Phédo M6 2700 J.-M. Bazire J.-M. Bazire 1'12''3 2,6
2. 17 Abano As M7 2700 J. Verbeeck Holtermann 1'12''4 11
3. 13 Jag de Bellouet M7 2700 C. Gallier C. Gallier 1'12''5 8,4
4. 9 Naglo M5 2700 Ö. Kihlström Hultman 1'12''6 4,3
5. 18 Général du Pommeau M10 2700 J. Lepennetier J. Lepennetier 1'12''7 10

 

Bon à savoir

 

22/01/12 Vincennes : Prix de Cornulier
Quinté+ - Monté - 700 000€ - 2700m - Cde à gauche

Quif de Villeneuve (9)

Vite en bonne place, a pris un net avantage dans le dernier virage puis n'a rien lâché, à son habitude, s'imposant sans être réellement inquiété.

Save The Quick (10)

Bien partie, sans pouvoir être trop cachée toutefois, s'est lancée à la poursuite de Quif de Villeneuve avant la mi-ligne droite mais n'a pu réellement l'inquiéter, résistant ensuite au rush de Private Love.


Private Love (8)

Rapidement derrière les premiers, a fourni un bel effort dans la ligne d'arrivée, terminant non loin de Save The Quick.


Oyonnax (17)

Bien parti, a constamment suivi les premiers, mais sans pouvoir espérer beaucoup mieux, même s'il s'est battu jusqu'au bout.


Dai Punchy (5)

S'est enlevé en plaine: était en retrait.

 
 
15/01/12 Vincennes : Prix Ténor de Baune
Attelé - 120 000€ - 2700m - Cde à gauche
Sévérino (6)

Rapproché dans le wagon de l'extérieur en montant, a pris le meilleur à l'entrée de la ligne d'arrivée puis a contrôlé la course.

Main Wise As (7)

Dans la seconde partie du peloton, a suivi Miele d'Alfa à l'entrée de la ligne d'arrivée puis est venu échouer de peu derrière son rival. A hérité de cette place après la disqualification de son rival.


0 Save The Quick (10)

A figuré honorablement au sein du peloton sans avoir une course difficile.

 
 
15/01/12 Vincennes : Prix de Belgique
Quinté+ - Attelé - 120 000€ - 2850m - Cde à gauche
Royal Dream (1)

Sur une troisième ligne à la corde, a trouvé l'ouverture à la sortie du tournant final puis a fait sûrement la différence dans les 100 derniers mètres.

Roxane Griff (3)

Vite dans le groupe de tête et dans le sillage de Ready Cash en montant, l'a suivi dans le tournant final puis a bien prolongé son effort, venant l'ajuster sur le poteau.


Ready Cash (18)

Vivement rapproché devant les tribunes mais contraint de voyager en deuxième épaisseur le nez au vent ensuite, a pris le meilleur dans le tournant final mais n'a rien pu faire contre Royal Dream à mi-ligne droite, avant d'être débordé par Roxane Griff sur le fil.


Maharajah (16)

Maintenu dans la seconde partie du peloton, a tracé une très belle ligne droite en pleine piste.


Perlando (13)

Sur une quatrième ligne à la corde, a donné un bon coup de reins sans pouvoir résister à Maharajah.


Lisa America (15)

Très bien partie pour venir intégrer le groupe de tête, n'a pu changer de rythme dans le tournant final.


The Best Madrik (2)

Est venu des derniers rangs finir dans une bonne action en pleine piste.


0 Iceland (11)

Bien parti puis placé sur une troisième ligne en montant, n'a pu suivre les premiers dans le tournant final et a conclu correctement.


Dai Orlando Sport (14)

S'est enlevé au départ.

 
01/01/12 Vincennes : Prix de Bourgogne
Quinté+ - Attelé - 120 000€ - 2100m - Cde à gauche
Ready Cash (18)

Venu en tête à 1.200 mètres du but, a gagné en champion.

Main Wise As (7)

Venu en progression, a été le seul à suivre Ready Cash dans le tournant final mais n'a pu mettre en doute la supériorité de son rival.


Private Love (8)

Maintenue au sein du peloton, a pris le wagon de la troisième épaisseur dans le tournant final puis est venue prendre sûrement la troisième place.


Save The Quick (10)

Dans la seconde partie du peloton, a progressé en dehors dans le tournant final puis a tracé une excellente ligne droite.


Sévérino (6)

A tracé une belle ligne droite après avoir toujours été vu en dernière position.


Oyonnax (17)

Au sein du peloton, a pris le sillage de Rolling d'Héripré en troisième épaisseur dans le tournant final puis a longtemps fait illusion pour la cinquième place.


0 Orlando Sport (14)

Bien placé dans le wagon de la deuxième épaisseur, n'a pu changer de rythme dans le tournant final.


0 Iceland (11)

Vite en tête et relayé par Ready Cash à 1.200 mètres du but, n'a pu suivre les deux premiers dans le tournant final et a cédé progressivement.


0 Punchy (5)

Au sein du peloton à la corde, n'a pu être vraiment menaçant pour finir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 13:53

DATE
29 janvier 2012, 15h30

LIEU

      

Hippodrome Paris-Vincennes. Temple du trot, premier hippodrome au monde dans la discipline, s’étend sur 42 hectares dans le 12ème arrondissement de Paris, au coeur du Bois de Vincennes. Piste cendrée. Un monument.

LE SPECTACLE

 

Epoustouflant. Plus de 150 artistes, danseuses et danseurs, acrobates sur la piste. Chaque année, une somptueuse parade inédite. Défilé des 18 concurrents. Carrousel

des Lances de la Garde républicain.

     

LE SPORT

 

Les trotteurs sont de véritables athlètes aux capacités exceptionnelles : vitesse moyenne d’une épreuve au trot : 52 km/h avec des lignes droites finales explosives à 60 km/h en pointe. Courir à un tel niveau nécessite 2 500 heures d’entrainement par an pour un trotteur. Les drivers sont de véritables pilotes, stratèges et talentueux, doués d’un grand sens de la course. Le Prix d’Amérique Marionnaud c’est l’exaltation de vivre un grand moment sportif.

L'ÊVÈNEMENT

 

Unique. Rendez-vous international, à la fois prestigieux et populaire. Médiatisé sur 3 continents et 30 pays pour des millions de téléspectateurs. Autour de la grande piste, plus de 20 caméras, un dispositif exceptionnel. Plaisir absolu, émotion garantie.
29 janvier 2012

LA COURSE

 

Impressionnante. Met aux prises les 18 meilleurs cracks de la planète. Distance classique : 2 700 mètres. Enflamme les tribunes, déchaîne les passions, génère des paris records. Créée en 1920 pour honorer l'engagement des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale. Epreuve d'élite dotée d’un million d’euros.

 

 

LE PUBLIC

 

Passionné. Survolté à l’approche de la course. 40 000 spectateurs attendus dont de nombreuses personnalités, acteurs, écrivains, chanteurs, metteurs en scène... Véritables stars de la journée : les chevaux, de plus en plus acclamés ces dernières années. Présence survoltante et sympathique de nombreux groupes de supporters.

LES COURSES QUALIFICATIVES - LES 4 B

 

Le Prix d'Amérique Marionnaud est précédé de 4 courses dites qualificatives au cours desquelles les concurrents acquièrent des points en fonction de leur résultat. Ces courses appelées les «4B » se déroulent entre le 19 novembre et le 15 janvier.

Ces courses permettent de mieux connaître les capacités, de chacun, à vaincre le jour J.

 
A l’issus des « 4B », les 6 premiers du classement sont prioritaires pour participer au Prix d’Amérique Marionnaud.

  • Prix de Bretagne le samedi 19 novembre 2011.
1er READY CASH F. Nivard 2700 m 1'13"3
2ème ROXANE GRIFF E. Raffin 2700 m 1'13"3
3ème LISA AMERICA D. Locqueneux 2700 m 1'13"6
4ème QUEEN'S GLORY J.PH. Dubois 2700 m 1'13"6
5ème ROLLING D'HERIPRE Ch. Martens 2700 m 1'13"7
  • Prix du Bourbonnais le samedi 10 décembre 2011
1er READY CASH F. Nivard 2850 m 1'12"5
2ème SEVERINO Ch. Bigeon 2850 m 1'13"1
3ème ROXANE GRIFF E. Raffin 2850 m 1'13"4
4ème PRIVATE LOVE A. Barrier 2850 m 1'13"5
5ème PUNCHY J. Boillereau 2850 m 1'13"8
  • Prix de Bourgogne le dimanche 1er janvier 2012
1er READY CASH F. Nivard 2100 m 1'10"6
2ème MAIN WISE AS P. Levesque 2100 m 1'10"9
3ème PRIVATE LOVE E. Raffin 2100 m 1'11"4
4ème SAVE THE QUICK F. Leblanc 2100 m 1'11"5
5ème ROLLING D'HERIPRE Ch. Martens 2100 m 1'11"6
  • Prix de Belgique le dimanche 15 janvier 2012
1er ROYAL DREAM J.Ph. Dubois 2850 m 1'13"3
2ème ROXANE GRIFF E. Raffin 2850 m 1'13"4
3ème READY CASH F. Nivard 2875 m 1'12"8
4ème MAHARAJAH O. Kihlstrom 2875 m 1'13"0
5ème PERLANDO J. Verbeeck 2850 m 1'13"7
Barème des points :12 points au 1er
6 points au 2ème
4 points au 3ème
2 points au 4ème
1 point au 5ème

 

En cas d’ex aequo, les chevaux dont les gains sont les plus élevés sont retenus (*).

 

*Conformément aux Conditions générales des programmes, les priorités de participation s'appliquent, pour la limitation des partants., au moment de la déclarationdes partants.

LES AUTRES ÉPREUVES QUALIFICATIVES

 

Deux autres épreuves permettent aux gagnants de participation au Prix d’Amérique Marionnaud :

  • Critérium Continental le dimanche 25 décembre 2011
1er TIMOKO R. Westerink 2100 m 1'11"6
2ème KADETT C.D. R. Bergh 2100 m 1'11"7
3ème THE BEST MADRIK J.Et. Dubois 2100 m 1'11"8
4ème NALDA NOF F. Nivard 2100 m 1'11"9
5ème NAPOLEON BAR J.M. Bazire 2100 m 1'11"9
  • Prix Ténor de Baune le dimanche 15 janvier 2012
1er SEVERINO Ch. Bigeon 2700 m 1'12"9
2ème SANTA ROSA FRANCE W. Bigeon 2700 m 1'13"0
3ème SCOOP D'YVEL M. Fribault 2700 m 1'13"3
4ème MAIN WISE AS P. Levesque 2700 m 1'13"3
5ème SEBASTIAN K. E. Raffin 2700 m 1'13"4



 

Logo Cheval Français

 

 

 

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 12:45

 

 

 

Timoko, le cheval volant

26 courses

12 victoires dont 12 à Vincennes

Gains : 1 095 230 euros

Réduction kilométrique record : 1’11’’4 sur 2175 m à Vincennes le 12/02/2011

Principales victoires :
Critériums des 3 ans, 4 ans, Prix Albert Viel, de Sélection, Critérium Continental

 

 

C’est l’attraction et la belle histoire de ce Prix d’Amérique.

 

Au départ, Timoko a tout d’un poulain ordinaire: de par son physique, comme de par ses origines. Il s’éduque dans les Landes, plus connu pour son foie gras et ses forêts, aux côtés de Richard Westerink, jeune entraîneur hollandais totalement méconnu du grand public.

 

Timoko et son mentor partent pourtant aussitôt à la conquête de Paris : première sortie victorieuse à Enghien à l’été de ses 2 ans. Juste le temps de se régler à Vincennes, le cheval se fait un nom au printemps de ses 3 ans, puis gagne le Critérium dans un chrono de vainqueur de Prix d’Amérique. Timoko confirme à 4 ans tout son talent, survolant sa génération à la même vitesse qu’il grimpe la montée de la piste de Paris-Vincennes.

 

C’est à cet instant-là que le jeune champion fait la différence, mettant dans le rouge ses adversaires tout en faisant le spectacle. Avec ses allures déliées, ce trotteur naturel cherche toujours à s’imposer au panache, par KO.

 

Après quelques contretemps en début d’hiver, Timoko est revenu au mieux, s’apprêtant à croiser le fer avec ses aînés, pour la première fois dans le Prix d’Amérique. Ce cadet hors normes fera-t-il le poids face à Ready Cash ?

 

 

Logo Cheval Français

 

 

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 11:38

 

 

 

Sévérino : une vraie perle

37 courses

11 victoires dont 10 à Vincennes

Gains : 808 100 euros

Réduction kilométrique record : 1’11’’6 sur 2100 m autostart à Vincennes le 01/01/2012

Principales victoires :
Critérium Continental, Prix Ovide Moulinet

 

 

 

Aux courses, on peut toujours dénicher un futur champion pour une bouchée de pain. Pas bien grand à l’âge de 18 mois et plutôt fluet, Sévérino n’a coûté « que » 3 000 euros à Christian Bigeon et ses associés, lors de ventes d’automne organisées à Cabourg. Jamais, à la constitution du poulain, ils n’auraient imaginé qu’il puisse un jour accéder à la Ligue 1…

 

Seulement voilà. Sévérino possède une santé à toute épreuve, est parfaitement équilibré dans ses allures et n’a jamais souffert du moindre complexe d’infériorité. Dès lors, ce trotteur de poche, tout en harmonie, s’invite très rapidement parmi les meilleurs, devenant une des valeurs les plus sûres de sa génération : 3e des Critérium des 3 ans et 4 ans, 2e du Critérium des 5 ans…

 

Auréolé de son premier titre classique (Critérium Continental) conquis en décembre 2010, Sévérino tente aussitôt crânement sa chance, face à ses aînés dans le Prix d’Amérique Marionnaud 2011. Sa sixième place, après un parcours malheureux, sonne comme une promesse... Son entourage lui concocte un programme allégé en conséquence durant l’année 2011 (2e du Critérium des 5 ans en septembre), avec pour objectif numéro 1 le rendez-vous de fin janvier.

 

Ready Cash devra l’avoir à l’œil. Sévérino saura tirer profit du moindre de ses faux pas.

 

 

Logo Cheval Français

 

 

 

Repost 0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 15:39

 

 

 

Ready Cash, à plein régime

48 courses

31 victoires dont 25 à Vincennes

Gains : 2 346 200 euros

Réduction kilométrique record : 1’10’’3 sur 2100 m autostart à Vincennes le 13/02/2011

Principales victoires :
Prix d’Amérique, de France 2011, Critérium des 3 ans, Prix Albert Viel, Critérium des Jeunes

 

 

Seulement 7 ans et déjà son troisième Prix d’Amérique Marionnaud, avec une seconde victoire en vue !

 

Ready Cash est un trotteur prodige, surdoué depuis son plus jeune âge. En février 2008 – il y a quatre ans déjà !-, il s’était imposé dans le Critérium des Jeunes, premier championnat du trot attelé pour « minimes ». Ensuite, chez les cadets comme chez les juniors, il est resté le leader incontesté, même s’il lui est arrivé de commettre des bêtises ou de louper certains championnats.

 

Depuis septembre 2010 et son passage chez les seniors, Ready Cash est passé toutefois dans une autre dimension. Nouveau coach (Thierry Duvaldestin), nouvel environnement (la campagne normande), retrouvailles avec le pilote au sang froid, Franck Nivard… Le cheval a pris confiance en lui, sachant se détendre pour mieux utiliser son explosivité et sa puissance. Le résultat est édifiant: huit victoires en onze sorties, acquises à chaque fois avec la manière, chronos à la clé.

 

Ready Cash marche ainsi dans les traces d’Ourasi qui, de 6 à 7 ans, était devenu invincible à Vincennes. Mieux encore : il est déjà un étalon très…couru. Cet automne, 22 de ses produits âgés de 18 mois en moyenne se sont vendus à la moyenne de 46 500 euros.

 

 

Logo Cheval Français

 

 

Repost 0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 15:36

 

 

 

Oyonnax : le vieux grognard

108 courses

15 victoires dont 8 à Vincennes

Gains : 1 761 920 euros

Réduction kilométrique record : 1’10’’1 attelé sur 1609 m autostart à Argentan le 30/04/2011

Au 1’12’’3 monté sur 2175 m à Vincennes le 03/02/2008

Principales victoires :
Prix d’Amérique 2010, des Ducs de Normandie 2010, Jamin

 

 

Depuis le 31 janvier 2010, le propriétaire Manuel Ahres, ancien champion d’athlétisme, et l’entraîneur Vincent Brazon ont conquis le Graal. Leur cheval, Oyonnax est en effet monté sur le toit du monde ce jour-là, en remportant de manière inattendue (à la cote de 172/1) un Prix d’Amérique surprenant.

 

Depuis le 31 janvier 2010, ce n’est donc que du bonus. En prime, Oyonnax a eu l’occasion de prouver qu’il n’était pas qu’un opportuniste. Après cet exploit, le cheval est revenu défendre son titre en 2011, prenant une probante quatrième place (rigoureusement dans le même chrono), une semaine après avoir terminé à la même place dans le Prix de Cornulier.

 

Cet hiver, le vieux grognard repart au combat, avec ce même objectif : afficher son meilleur niveau à la fois sous la selle puis dans la foulée, au sulky. A 10 ans, il est capable de faire aussi bien, car « le moral est toujours là, et l’envie d’aller au combat intacte », selon Vincent Brazon. Le professionnel sait de quoi il parle, ayant été le lad d’Abo Volo, lauréat du Prix d’Amérique 1997 à l’âge de 10 ans.

 

Une seule chose est certaine : le dernier dimanche de janvier, Oyonnax disputera son troisième et dernier Prix d’Amérique Marionnaud.w

 

 

Logo Cheval Français

Repost 0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 15:23

 

 

 

 

Maharajah : l’idole suédoise

    40 courses

22 victoires dont 2 à Vincennes

Gains : 1 752 799 euros

Réduction kilométrique record : 1’10’’3 sur 2100 m autostart à Vincennes le 13/02/2011

Principales victoires :
Kritérium Suédois, Derby Suédois, Grand Prix de l’U.E.T, Prix de Paris

 

 

L’hiver dernier, Maharajah a fait honneur à son nom et à sa réputation. A Paris-Vincennes, qu’il découvrait, le trotteur aux 6 000 propriétaires a terminé deuxième des Prix d’Amérique et de France, et triomphé lors de ses deux autres sorties, dont le Prix de Paris. S’il n’avait trouvé Ready Cash sur sa route, on l’aurait traité de phénomène. Son contemporain français l’est. Lui, est juste un peu en-dessous.      

 

Malheureusement et décidément, ce magnifique trotteur à la robe baie cerise et l’encolure en col de cygne a raté sa saison 2011. Après une rentrée victorieuse, il a connu des pépins de santé à répétition… son entourage finissant par tout axer sur ce nouveau meeting d’hiver.

 

De ses sorties suédoises de fin d’automne-début d’hiver, on n’a pas appris grand-chose, le cheval soufflant le chaud et le froid. Il reste une seule certitude : si son entraîneur Stefan Hultman effectue le déplacement à Paris, y compris directement dans le Prix d’Amérique, c’est que tous les feux seront au vert.

 

En effet, le professionnel suédois a toujours protégé son champion, ne prenant jamais le moindre risque tant il en fait « SON » cheval de Prix d’Amérique. Devra-t-il encore faire preuve de patience avec son Maharajah ? Réponse le 29 janvier…

 

 

Logo Cheval Français

 

 

Repost 0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 09:42

 

 

 

Pierre Vercruysse

Age : 48 ans

Premier succès : à 17 ans (Graignes, avec Kyflavo)

Total victoires (en France) : 1 539 (au 14/12/2011)

Année record : 1999 (100 victoires)

Ses plus beaux succès :
Prix de France 2009 (Meaulnes du Corta) et Prix de l’Etoile 1998 et 2010 (Hello Jo et The Lovely Gwen), Prix de Bourgogne 2008 (Meaulnes du Corta), 2011 (Ready Cash).

Situation professionnelle : Entraîneur/driver

Installé à Grosbois, au domaine de Boissy-Saint-Léger (Val de Marne).

 

 

INTERVIEW

 

Votre classement des 3 plus grandes courses au trot dans le monde :

Prix d’Amérique (France) – Elittloppet (Suède) – Hambletonian (Etats-Unis)

 

Votre meilleur souvenir de course dans le prix d’Amérique :

Ma troisième place avec Défi d’Aunou dans l’édition 1997. Le cheval n’était pas parfait mais à l’issue d’un bon parcours que je lui avais donné, on avait pu finir derrière Abo Volo et Capitole.

 

Le plus beau prix d’Amérique que vous ayez vu :

La victoire de Jos Verbeeck avec Abo Volo. Il avait fait preuve d’un culot monstre en prenant une telle avance. Jos est le genre de pilote qui peut essayer des choses incroyables et ça marche ! Celui qui essaie ensuite de l’imiter se casse le nez en revanche. C’est ce qu’on appelle le génie, je crois.

 

Le cheval que vous auriez rêvé de driver dans un prix d’Amérique :

Ready Cash ! D’autant plus que je l’ai mené l’an passé dans le Prix de Bourgogne. C’est un très grand champion : il mériterait encore plus de reconnaissance car il ne faut pas oublier qu’il est présent au plus haut niveau depuis le Critérium des Jeunes !

 

Comment se prépare-t-on pour driver un prix d’Amérique :

J’avoue qu’il n’est pas facile de se coucher à 21 heures… Moi, j’aime bien me faire une sortie au cinéma la veille. Je me rappelle être allé voir Gainsbourg en concert aussi une année. Il faut arriver le plus zen possible.

 

 

Le driver a déjà terminé à deux reprises deuxième du Prix d'Amérique : en 1998 avec Echo et en 2010 avec Quaker Jet. Son statut de remplaçant de luxe lui a valu de driver cette saison deux lauréats de Prix d'Amérique, le tenant du titre Ready Cash avec lequel il a gagné le Prix de Bourgogne 2011 et Oyonnax le lauréat de l'édition 2010 (dans l'étape Rouennaise du Grand National du Trot).

 

C'est dire si « Pierrot », le gentleman des pelotons, flirte avec l'Amérique depuis longtemps. C'est d'ailleurs presque logique. En 1983, à l'âge de 20 ans, il est parti pour les Etats-Unis pour y parfaire son bagage technique, assouvir sa curiosité, apprendre l'anglais, avant de revenir s'installer à son compte, cinq ans plus tard.

 

Le professionnel a alors choisi… de ne pas choisir entre l'entraînement et le pilotage. Installé à Grosbois, il opte pour un effectif limité en nombre, afin de se donner du temps libre pour driver principalement à Paris et dans le Sud-Est. Chaque année, le pilote fait alors preuve d'une régularité de métronome, engrangeant entre 50 à 100 succès, y compris après le dramatique accident de camion survenu en 2008, ayant coûté la vie à l'un de ses enfants, Brandon.

 

Apprécié de tous, de ses confrères comme du public ou de la presse pour sa capacité à analyser les choses et ses facilités d'expression, Pierre Vercruysse est également le représentant des drivers/jockeys, au sein du Comité du Cheval Français, l'instance dirigeante des courses au trot.

 

 

Logo Cheval Français

 

 

Repost 0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 09:17

 

 

Eric Raffin

Age : 30 ans

Premier succès : à 16 ans, en décembre 1997 (Déesse du Plessis à Vincennes)

Total victoires (en France) : 1 396 (au 14/12/2011)

Année record : 2011 (198 victoires au 14/12/2011)

Ses plus beaux succès :
Prix de Normandie 2000 (Hugo du Bossis), Prix de Cornulier 2003 (Joyau d'Amour), Prix de Vincennes 2004 (Nancy Menuet), Prix des Elites 2006 (Nouba Turgot), Prix de l'Etoile 2009 et Prix de Sélection 2010 (Saxo de Vandel), Grand Prix d'Aby 2011 (Rapide Lebel)

Situation professionnelle : driver/jockey

 

 

INTERVIEW

 

Votre classement des 3 plus grandes courses au trot dans le monde :

Prix d’Amérique (France) – Elittloppet (Suède) – Hambletonian (Etats-Unis)

 

Votre meilleur souvenir de course dans le prix d’Amérique :

L’année dernière avec Olga du Biwetz… Après un parcours pas si simple, nous nous sommes retrouvés sur le podium, juste derrière les deux champions, Ready Cash et Maharajah.

 

Le plus beau prix d’Amérique que vous ayez vu :

Celui de Pussy Cat en 1990. Quand on voit son père au sulky de la jument dévaler la descente en tête, ce sont des moments d’émotion qu’un garçon de mon âge ne peut pas oublier. Ourasi avait gagné, et après le légendaire épisode de la cravache de Minou Gougeon, Potin d’Amour avait été disqualifié. Nous, on se retrouvait troisième, c’était génial…

 

Le cheval que vous auriez rêvé de driver dans un prix d’Amérique :

Varenne… C’était un extra terrestre…

 

Comment se prépare-t-on pour driver un prix d’Amérique :

Je ne pense pas que quand on drive dans le prix d’Amérique on ait besoin d’une préparation particulière. Il faut juste s’assurer d’être en bonne forme physique et morale, avec l’habitude de mener des bons chevaux, surtout être bien dans sa tête. Je crois que pour bien driver, il faut être très serein.

 

 

Pour ses trente ans, Eric Raffin a été comblé au-delà de ses espérances. Non seulement, il a dépassé pour la première fois la barre des 200 succès dans une saison (France et Etranger) mais aussi celle des cent courses de Groupe (dont 31 cette saison). Pour la première fois également, il s'est couvert de gloire à l'étranger, en compagnie de Rapide Lebel (deux fois vainqueur en Finlande, une fois en Suède et en Belgique), échouant d'un rien dans l'Elitloppet et la Breeders' Crown, au Canada. Cerise sur le gâteau, Eric effectue la course en tête dans les courses sous la selle (54 succès au 14 décembre), ce qui pourrait lui valoir un troisième Etrier d'or (après ceux de 2006 et 2007).

 

Le vendéen est aujourd'hui aussi incontournable au sulky que sous la selle, où sa feinte décontraction et son éternel sourire cachent une volonté et une rage de gagner, bien ancrées. Il la tient de son père, Jean, entraîneur/driver, lui aussi compétiteur dans l'âme et qui avait connu la gloire avec Pussy Cat, à la fin des années 1980, en remportant le Prix de France.

 

Si son frère aîné Olivier a repris le flambeau paternel en Vendée, Eric consacre la totalité de son temps à son métier de pilote. Si son principal pourvoyeur de victoires a été en 2011 Sébastien Guarato (42 succès), le propre d'Eric Raffin est de pouvoir compter sur la confiance de très nombreux entraîneurs.

 

Eric s'est basé en Mayenne, ayant épousé la fille d'Yves Dreux, Marie avec laquelle il a deux enfants. La succession est assurée...

 

 

Logo Cheval Français

 

 

Repost 0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 13:58

 

 

Jos Verbeeck

Age : 54 ans

Premier succès : à 28 ans, en juillet 1985 en France (au Croisé-Laroche)

Total victoires (en France) : 134 (au 14/12/2011). Environ 7 000 dans le monde

Année record : 1986 (185 succès en France)

Ses plus beaux succès :
Prix d’Amérique 1994 (Sea Cove), 1997 (Abo Volo), 1998 (Dryade des Bois), 2003 (Abano As), Elitloppet 1993 (Sea Cove), 1999 (Remington Crown), Prix d’été 1992 (Habsburger), 1995 (Abo Volo), 1998 (Remington Crown), 2008 (Olga du Biwetz)

Situation professionnelle : driver

 

 

INTERVIEW

 

Votre classement des 3 plus grandes courses au trot dans le monde :

Prix d’Amérique (France) – Hambletonian (Etats-Unis) – Elittloppet (Suède)

 

Votre meilleur souvenir de course dans le prix d’Amérique :

Ma victoire avec Sea Cove en ayant tenté la tactique de la fuite en avant. C’était un cheval d’une autre planète, le meilleur que j’ai mené, celui qui me reste le plus dans le cœur… Je m’étais dit : soit je gagne avec lui, soit je rentre en Belgique, définitivement.

 

Le plus beau prix d’Amérique que vous ayez vu :

Celui où j’ai mené Abo Volo… C’était une vraie joie de le remporter pour la casaque Viel qui ne l’avait jamais gagné, avec Mr Albert Viel qui était à l’hôpital et qui nous a quitté quelques jours après…

 

Le cheval que vous auriez rêvé de driver dans un prix d’Amérique :

Ourasi, parce qu’avec lui on pouvait envoyer comme on le souhaitait, venir en dehors en montant ou rester en dedans à attendre l’ouverture qui ne manquait pas de se produire. C’est le meilleur cheval que j’ai vu de ma vie, celui qui battait tous les bons américains comme il le voulait.

 

Comment se prépare-t-on pour driver un prix d’Amérique :

Il faut avoir le cheval pour cela. C’est le cheval qui doit se préparer. Le driver, c’est seulement 10%… Moi, avant un prix d’Amérique, je ne fais rien de spécial.

 

 

Les grands artistes ne meurent jamais. Jos Verbeeck en est un, dans l'art du pilotage de ces voitures de courses que sont les trotteurs.

 

A la fin des années 2000, avec l'omniprésence d'un Jean-Michel Bazire, la montée en puissance des Nivard/Raffin/Abrivard and co, le driver belge était pourtant en droit de douter de son avenir dans une profession où le rajeunissement des cadres est une tendance lourde. D'ailleurs, en 2006 il n'avait gagné « que » 59 courses (et 63 l'année suivante).

 

Le plus capé de tous les drivers d'Europe en exercice, ayant gagné toutes les grandes épreuves du grand circuit du vieux continent, est non seulement toujours là, il a repris ces deux dernières saisons sa marche en avant. Il a ainsi gagné 101 courses en 2010. Pour 2011, le compteur indique 85 (au 14 décembre), avec pas moins de dix courses de Groupe, dont un Groupe I à la clé avec la pouliche de 3 ans, Union d'Urzy.

 

Dans cette mouvance positive, Jos a renoué avec la casaque de l'écurie Luck, qu'il avait beaucoup fait briller dans les années 90, gagné deux belles épreuves avec Robert Keeper, un pensionnaire de Jean-Michel Bazire en plein boum et peut disposer de plusieurs options dans un Prix d'Amérique dont il est le recordman, parmi les drivers en activité. Sur ses quatre succès, les deux grands numéros réalisés avec Sea Cove (1993) et Dryade des Bois (1997) restent encore dans toutes les mémoires.

 

Depuis 2003 et Abano AS, le « diable belge » continue donc de rêver d'Amérique. A juste raison.

 

 

Logo Cheval Français

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de serg29
  • : Analyse du Q+, et les chevaux repérés pour la journée ( aucun copier/coller ). Tout connaître sur les courses : le B.A.-BA, les infos et articles hippiques sélectionnés...
  • Contact

Visites

Recherche

Pages