Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 17:49

 

drapeau et armoirie de paris

 

 

  " Fluctuat nec mergitur "

   « Il flotte mais ne sombre pas »

 

  HorseLand Lille-Premesques

 

Report QuartePariez spOt

 

REUNION I - 4ème Course - Départ : 15 h 08 

PRIX DE PARIS

 HORSE LAND 

 Course Internationale - Groupe I 

 

Tirelire :    1 500 000 €  

 

ATTELE - 350 000 € - 4125 m - Grande Piste - Corde à GAUCHE - Cendrée  

Pour 4 à 10 ans inclus, hongres exclus, ayant gagné au moins 160 000 €.    

    

14 PARTANTS

 

 

 

 

QUILON DU CHATELETF. NIVARD

 1aDa9a103a2aDaDa1a1a1'12"4(Vinc.)
(GIANT CAT - VARA DU CHATELET)
- Propriétaire : D. BIDET - Entraineur : A. LENOIR - Distance : 4125 - Gains : 436030 €

 

QUEROAN DE JAYA. LENOIR

 7a9a7a103a5a1a1a0a2a1'12"7(Vinc.)
(GAZOUILLIS - BULHANERA)
- Propriétaire : Ecurie des ALIZES - Entraineur : A. LENOIR - Distance : 4125 - Gains : 439030 €

 

QWERTYP. LEVESQUE

 6a0a102a7a0a1a4a2aDa1'10"6(Vinc.)
(QUADROPHENIO - ANNE SPEED)
- Propriétaire : Ecurie Pierre LEVESQUE - Entraineur : P. LEVESQUE - Distance : 4125 - Gains : 631410 €

 

OPALINE D'ATOUTJ. DUBOIS

 4m2a4a108a0a4a6a8a3a1'11"0(Vinc.)
(COKTAIL JET - GELINE D'ATOUT)
- Propriétaire : Mlle J. LONNSTROM - Entraineur : F. SOULOY - Distance : 4125 - Gains : 646008 €

 

PRIVATE LOVEM. ABRIVARD

 DaDa8a101a9a0a8a4a4a1'11"4(Vinc.)
(GOETMALS WOOD - AMOUR D'AUNOU)
- Propriétaire : Cte. H. d' ORNANO - Entraineur : F. SOULOY - Distance : 4125 - Gains : 673345 €

 

QUALMIO DE VANDELE. RAFFIN

 0a0a100aDaDa5a098a7a1'12"1(Vinc.)
(GOBERNADOR - KALMIA DE VANDEL)
- Propriétaire : Ecurie LA TOUR DE VANDEL - Entraineur : TH. DUVALDESTIN - Distance : 4125 - Gains : 685300 €

 

ROC MESLOISP. BELLOCHE

 Da7a8aDa109a0a2a2a1a1'11"7(Vinc.)
(LOOK DE STAR - HEROIQUE MESLOISE)
- Propriétaire : Ecurie BOIS DOUFRAY - Entraineur : P. BELLOCHE - Distance : 4125 - Gains : 706550 €

 

OASIS GEDEJ.M. BAUDOUIN

 6a0a3a8a106a0a0a2a6a1'12"7(Vinc.)
(BUVETIER D'AUNOU - FAVORITE GEDE)
- Propriétaire : J.Y. ROZE - Entraineur : Mlle ALICE DUBERT - Distance : 4125 - Gains : 724200 €

 

NUIT TORRIDEG. GILLOT

 5a0a2a7a103a2a5a1aDa1'11"9(Vinc.)
(BOLERO DU COQ - BANDOLINE ROSE)
- Propriétaire : PH. GILLOT - Entraineur : PH. GILLOT - Distance : 4125 - Gains : 788180 €

 

10

PERLANDOJ. VERBEECK

 9a7a2a10Da0a0a0a2a1a1'11"0(Vinc.)
(GIANT CAT - KERALDA)
- Propriétaire : B.V.B.A. VANBERGHEN - Entraineur : A. VANBERGHEN - Distance : 4125 - Gains : 941390 €

 

11

QUAKER JETJ.ET. DUBOIS

 5a4a5a100a7a0a4a2a2a1'10"8(Vinc.)
(LOVE YOU - JENNY JET)
- Propriétaire : J.ET. DUBOIS - Entraineur : J.ET. DUBOIS - Distance : 4125 - Gains : 1069630 €

 

12

ORLANDO SPORTS. BAUDE

 8aDa0a105a5a4a6a3a1a1'10"7(Vinc.)
(HAND DU VIVIER - IDEA JOSSELYN)
- Propriétaire : Ecurie SPORT - Entraineur : R. COUEFFIN - Distance : 4125 - Gains : 1070500 €

 

13

MAHARAJAHO. KIHLSTROM

 2a2a1a101a1'10"3(Vinc.)
(VIKING KRONOS - CHILI KHAN)
- Propriétaire : Ecurie TRAVKOMPANIET (SWE) - Entraineur : ST. HULTMAN - Distance : 4125 - Gains : 1503519 €

 

14

OYONNAXS. ERNAULT

 4a4m5a3a105a7m3a3a5a1'10"9(Vinc.)
(IN LOVE WITH YOU - HERMINE D'URGA)
- Propriétaire : M. AHRES - Entraineur : V. BRAZON - Distance : 4125 - Gains : 1578420 €

 

 

Légende : Déferré = . Déferré postérieur = . Déferré antérieur = .

 

 

DEFERRES DES 4 PIEDS :  5 - 6 - 8 - 9 - 11 - 12 

 

 

  Report QuartePariez spOt

 

 Avatar

 

MA SELECTION : 3 - 5 - 14 - 1 - 9 - 11 - 7 

 

1 - QUILON DU CHATELET se présente frais. Après un break de 5 mois, sur les 2850 m de la G.P. de Vincennes, il se classait 9ème pour son retour à la compétition le 15/01, puis il se montrait fautif le 23/01, avant de s'imposer le 03/02. Pour son premier essai dans cette épreuve, il n'a pu faire mieux que 9ème. Ce mauvais classement était dû à un meeting trop chargé ( mon avis ), pour être mis au repos à la suite durant deux mois. Pour savoir si il tenait cette distance, il a été courir le Prix de Buenos-Aires G.II le 24/07 à Enghien où il terminait au 2ème rang, confié à F. Nivard. Les revoilà ensemble. Préservé pour cette grande course, il peut faire l'arrivée.   

 

3 - QWERTY a râté sa participation au Prix d'Amérique. Il n'a pas été revu depuis sa 6ème place obtenue le 16/01 dans le Prix de Belgique. Son entourage a tout mis en oeuvre en vue de ce classique Prix de Paris. Si Maharajah se ressent de ses efforts dans le Prix d'Amérique et de France, courant rapproché, Qwerty peut s'imposer.

 

 5 - PRIVATE LOVE, présentée au top pour le Prix d'Amérique, a été distancée dans la ligne d'arrivée. C'est la gagnante de ce Classique en 2010. Maintenue en forme, elle peut remettre ça cette année.

 

7 - ROC MESLOIS avait des problèmes de dos peu avant le Prix d'Amérique. Pas totalement prêt, il se classait tout de même 7ème avant d'être distancé dans le Prix de France. Il fait tous les parcours qui demandent de la vitesse et de la tenue, au top ( ? ), il convient se méfier.  

 

9 - NUIT TORIDE s'était invitée dans le Prix d'Amérique alors que son entourage n'avait pas fait de cette épreuve un objectif. Elle s'est très bien comportée avant d'être distancée. Dans le Prix de la Marne, présentée ferrée et confiée à G. Gillot, elle se classait 5ème. Présentée déferrée, elle peut surprendre agréablement pour sa dernière année de courses.

 

11 - QUAKER JET décevant son entourage en prenant la 4ème place du Prix de Belgique le 16/01, il a répondu présent pour la seconde fois dans le Prix d'Amérique en prenant la 5ème place ( 2 - 5 ). Mis au repos depuis, il sera présenté frais. Il peut en profiter pour  fournir un bon parcours.

 

13 - MAHARAJAH, venu en France pour le Prix d'Amérique, a trouvé en Ready Cash, un Champion pour lui barrer la route de la victoire, comme ce fut le cas dans le Prix de France le 13/02. A-t-il bien récupéré de ses efforts, suite à ces deux joutes? Est-il toujours au top sur un parcours qui pourraît lui sembler long, long, lui qui n'a jamais été au-delà des 2850 m du Prix de Belgique disputé le 16/01 où il s'imposait. Je prends le risque de l'écarter, bien que le nombre de partants est peu élevé. 

   

14 - OYONNAX, vainqueur du Prix d'Amérique en 2010, à 9 ans, il est toujours aussi combatif, se classant 4ème du Cornulier et du Prix d'Amérique 2011. Ce sera sa troisième participation au Prix de Paris, où il s'est classé 5ème en 2009, puis 4ème en 2010. Il a prouvé qu'il avait de la tenue, pourquoi pas une troisième place en 2011 ? 

 

 

* MES REPERES

 

 

  Page d'accueil GENY

 

 

LE COUP DE CŒUR de Pierre LEVESQUE

 

 Qwerty a de la fraîcheur

J'aborde ce Quinté+ sans aucune pression avec Qwerty (3), qui n'a pas confirmé lors de ses dernières sorties la belle impression laissée dans le Prix du Bourbonnais, le 11 décembre. Il aura pour lui d'avoir beaucoup de fraîcheur, ce qui constitue un atout indéniable en fin de meeting. Dès lors, l'écarter totalement paraît risqué.

 

 

DERNIERE MINUTE

 Dernière minute

 
 
Private Love (5) : Elle n'est autre que la tenante du titre de ce prestigieux Groupe I. Son entourage a visé cette course de longue date et on se doit de lui accorder un large crédit.
    
 

 

 

LES INTERVIEWS 

 

Franck NIVARD

 

 

   Franck Nivard

 
 
Quilon du Châtelet (1) reste sur une victoire dans un Quinté+, montrant en cette occasion qu'il approchait de son meilleur niveau. L'hiver dernier, il avait bien couru dans ce Prix de Paris, sans pourtant bénéficier du meilleur des parcours. Il se produira cette fois déferré des antérieurs et la longue distance va servir ses intérêts. Il a le droit d'être à l'arrivée.
 
 
 
 
 
 

 

Pierre BELLOCHE

 

   Pierre Belloche

Roc Meslois (7) est passé à côté de son meeting d'hiver. La dernière fois dans le Prix de France, il s'est énervé dans le dos de Maharajah (13) d'où sa faute. C'est dommage, car il a ensuite montré sa forme en retrait. Il est actuellement au top et, sur une aussi longue distance, les meilleurs devraient être à l'arrivée. Si la chance veut bien nous sourire, sa place est dans le Quinté+.
 
 
 

 

Jean-Michel BAUDOUIN

 

 

    Jean-Michel Baudouin

 
Oasis Gédé (8) participe à la dernière course de sa carrière. Comme elle était fatiguée, elle est partie se ressourcer au bord de la mer. Contrairement aux éditions précédentes de ce Prix de Paris, les meilleurs sont cette fois de la partie et sa tâche s'annonce compliquée. Je vais la driver sagement et une sixième place me satisferait pleinement.

 

Guillaume GILLOT

   

    Guillaume Gillot

 
Nuit Torride (9) s'est bien comportée dans le Prix de La Marne, tout en étant ferrée. Elle a beaucoup couru depuis le début du meeting mais ne travaille pas dur le matin et adore de toute façon la compétition. Maniable, elle devrait se plaire sur cette longue distance. Dimanche, l'opposition est relevée mais une place me paraît possible.

   

Jean-Etienne DUBOIS

 

    Jean-Etienne Dubois

 
 
Quaker Jet (11) aurait dû participer au Prix de France dimanche dernier mais il a toussé et n'a pu honorer son engagement. Tout semble désormais rentré dans l'ordre. Le point d'interrogation reste toutefois la distance, qu'il abordera pour la première fois. Il ne faut pas le négliger mais je reste prudent.

 

  Le passé de la course

 

 

21/02/10  Vincennes Prix de Paris
Quinté+ - Attelé - 350 000€ - 4125m - Cde à gauche
Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 3 Private Love (D4) F7 4125 M. Abrivard F. Souloy 1'14''3 15
2. 6 Oasis Gédé (D4) F8 4125 T. Le Beller J.-M. Baudouin 1'14''4 15
3. 7 Paris Haufor (DP) M7 4125 Ch. Bigeon Ch. Bigeon 1'14''4 6,1
4. 14 Oyonnax (DP) M8 4150 S. Ernault V. Brazon 1'14''0 18
5. 11 Perlando M7 4125 J. Verbeeck A. Vanberghen 1'14''4 21
 
15/02/09  Vincennes Prix de Paris
Attelé - 350 000€ - 4125m - Cde à gauche
Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 2 Prince Gédé M6 4125 Th. Duvaldestin Th. Duvaldestin 1'15''2 2,2
2. 3 Lönshults Danne (D4) M10 4125 Mlle J. Lindqvist A. Lindqvist 1'15''4 68
3. 11 Nouba Turgot (D4) F8 4125 F. Anne F. Anne 1'15''4 40
4. 4 Nazla Valière F8 4125 Y. Dreux Y. Dreux 1'15''4 57
5. 9 Oyonnax M7 4125 J. Verbeeck V. Brazon 1'15''7 19
 
17/02/08  Vincennes Prix de Paris
Quinté+ - Attelé - 350 000€ - 4125m - Cde à gauche
Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 8 Orla Fun (D4) F6 4125 L. Guinoiseau J.-B. Bossuet 1'16''2 5,5
2. 15 Exploit Caf (DP) M7 4150 J.-M. Bazire F. Souloy 1'15''8 3,2
3. 13 Niky (DA) M7 4125 B. Piton L.-C. Abrivard 1'16''4 8,6
4. 12 Lontzac (D4) M9 4125 M. Lenoir M. Lenoir 1'16''4 6,2
5. 14 Milia Pierji (D4) F8 4125 P. Lebouteiller P. Lebouteiller 1'16''5 57
 
18/02/07  Vincennes Prix de Paris
Attelé - 350 000€ - 4125m - Cde à gauche
Rg. Chevaux SA Dist. Drivers Entraîneurs Chronos Cotes
1. 11 Jardy (D4) M10 4125 J.-M. Bazire J.-M. Bazire 1'14''6 2,3
2. 1 Notre Haufor (D4) M6 4125 Ch. Bigeon Ch. Bigeon 1'14''6 7,8
3. 4 Niky M6 4125 B. Piton L.-C. Abrivard 1'14''8 7,4
4. 9 Super Light (D4) M9 4125 J. Westholm J. Westholm 1'14''8 10
5. 6 Meaulnes du Corta M7 4125 P. Levesque P. Levesque 1'14''9 24

    Bon à savoir

 

30/01/11  Vincennes  :  Prix d'Amérique Marionnaud
Quinté+ - Attelé - 1 000 000€ - 2700m - Cde à gauche

 

Maharajah (13)

Installé en tête en descendant, puis sous la menace de Ready Cash depuis la plaine, n'a pu répondre à son accélération au début de la ligne droite puis est revenu bien finir.

Oyonnax (14)

Rapproché en dehors dans la descente, puis repris pour prendre le sillage de Ready Cash, a concédé la troisième place au terme d'une vive explication avec Olga du Biwetz.


Quaker Jet (11)

Attentiste sur une troisième ligne à la corde, a mis du temps à pouvoir pleinement s'exprimer puis a bien terminé en léger retrait.


Roc Meslois (7)

A quitté les derniers rangs à la sortie du tournant final et a bien terminé.


Perlando (10)

En retrait en montant, n'a jamais pu progresser utilement.


Oasis Gédé (8)

Au cœur du peloton à l'intersection des pistes, s'est décalée à la sortie du tournant final mais n'est pas parvenue à hausser le ton.


Nuit Torride (9)

Bien partie, a rapidement pris le sillage de Maharajah mais a cédé à l'intersection des pistes.


Dai  Private Love (5)

Rapprochée dans le sillage d'Orlando Sport en montant, a vainement tenté d'améliorer sa position dans la phase finale.


Dai  Orlando Sport (12)

Venu sur une deuxième ligne, en dehors en montant, puis contraint de voyager en épaisseur, a cédé dans le tournant final avant d'être disqualifié.

 

16/01/11  Vincennes  :  Prix de Belgique
Quinté+ - Attelé - 120 000€ - 2850m - Cde à gauche

 

Maharajah (13)

Venu en tête devant les tribunes, a contrôlé la course à sa guise.

Nuit Torride (9)

Rapprochée dans la montée, est venue en deuxième position dans le tournant final, et n'a pu contester la supériorité de Maharajah dans la ligne droite.


Oasis Gédé (8)

Rapprochée en dehors, mais à l'abri dans la montée, est entrée en troisième position dans la ligne droite et s'est très bien comportée jusqu'au bout.


Quaker Jet (11)

Le mieux parti puis progressivement relégué sur une troisième ligne à la corde, a bien fini en léger retrait.


Oyonnax (14)

Encore parmi les derniers à l'entrée de la ligne droite, a très bien fini en léger retrait.


Qwerty (3)

Parti prudemment, a intégré le groupe de tête devant les tribunes, puis couvert à mi-parcours, n'a pu que finir à son rythme.


Perlando (10)

A intégré le groupe de tête dans la descente, mais a faibli dans le tournant final.


Roc Meslois (7)

Long à s'équilibrer, est venu en tête à la sortie du premier tournant, puis relayé devant les tribunes par Maharajah, a faibli dans la ligne droite.


Qualmio de Vandel (6)

A intégré le groupe de tête dans la descente, puis placé sur une quatrième ligne à la corde à mi-parcours, n'a pu accélérer.


Orlando Sport (12)

Est venu de l'arrière-garde bien finir en retrait.


Dai  Private Love (5)

Rapprochée en dehors dans la montée, s'est enlevée à l'entrée de la ligne droite alors qu'elle s'apprêtait à finir vite.

 

21/02/10  Vincennes  :  Prix de Paris
Quinté+ - Attelé - 350 000€ - 4125m - Cde à gauche

Private Love (5)

Longtemps parmi les derniers, a pris le wagon de trois dans la montée, en étant couverte, puis n'a laissé aucune chance à Oasis Gédé dans les cent derniers mètres.

Oasis Gédé (8)

Vite dans le dos des premiers, s'est retrouvée en milieu de peloton dans la montée, par le jeu des relais, puis est passée à l'offensive dans le dernier tournant, ne pouvant cependant rien faire contre Private Love dans les cent derniers mètres.


Oyonnax (14)

A suivi Meaulnes du Corta à un tour de l'arrivée pour se porter à côté de Quarla en plaine, puis a pris le meilleur à l'intersection des pistes avant d'être débordé à mi-ligne droite, perdant les places aux abords du poteau.


Perlando (10)

Vite en bon rang, s'est retrouvé parmi les derniers dans le tournant final lorsque Quarla a cédé, puis a bien sprinté, arrachant la cinquième place sur le fil.


Quilon du Châtelet (1)

Vite parmi les derniers, a suivi Meaulnes du Corta et Oyonnax en plaine, puis rabattu aux avant-postes dans le haut de la montée après avoir longtemps trotté en troisième épaisseur, le nez au vent, a logiquement cédé à la sortie du tournant final.


Dai  Opaline d'Atout (4)

S'est montrée fautive en plaine, alors qu'elle trottait sur une troisième ligne.

 

Repost 0
Published by serg29 - dans PRIX DE PARIS
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 17:30

ZETURF - Par tarzan le 16 février 2011

 

Ce dimanche 20 février se court à Vincennes le prix de Paris 2011. Cette magnifique course fait partie de ce que l’on appelle un triptyque, avec le prix d’Amérique et le prix de France, chaque course sur une distance différente. Après la distance classique (2700 mètres) du prix d’Amérique, le sprint (2100 mètres) derrière autostart du prix de France, voici le marathon (4125 mètres) du prix de Paris.


Du fait de cette association des trois courses, avec un triplé rarissime dans l’histoire (seul Bellino II les a remportées la même année), un handicap est donné aux vainqueurs du prix d’Amérique et du prix de France, qui doivent partir 25 mètres derrière les autres (et donc accomplir 4150 mètres)… Cette année, c’est particulier, puisque Ready Cash a gagné les deux courses, il devrait donc partir 50 mètres les autres… Mission impossible et épuisante, susceptible de laisser des traces pour l’avenir, de fait son entourage a préféré éviter cette course. La saison est encore longue, y compris à l’étranger, et l’envie de panache pourrait coûter cher pour la suite si le cheval devait ressentir une trop grosse fatigue, qui plus est sans parvenir à cet exploit vraiment effarant consistant à rendre 50 mètres à des chevaux qu’il a finalement certes battus récemment, mais pas avec une telle marge.

Ready Cash absent, les spéculations vont bon train. Ainsi, l’entourage de Maharajah, qui n’avait pas prévu cette course au programme du champion suédois à l’origine, a fini par l’engager, en se disant qu’après avoir fait deux fois deuxième de Ready Cash, il y avait sans doute moyen d’en gagner enfin une. Maharajah sera très vraisemblablement l’énorme favori de la course…


Mais attention, car la (très) longue distance change tout de même la donne. Plusieurs concurrents auront pour eux d’avoir d’une part de la fraîcheur pour n’avoir pas couru le prix de France, et d’autre part une réelle aptitude à ce genre de marathon. Ce sera le cas du tenant du titre Private Love, mais aussi des « anciens » Oyonnax ou Nuit Torride, sans oublier Quaker Jet, non partant annoncé tardivement du prix de France, et donc finalement préservé pour cette épreuve. Et même si Maharajah sera plébiscité à la cote (ce champion le mérite certes), il serait faux de penser qu’il a gagné d’avance : l’opposition ne sera pas si simple à terrasser…

Pour la réunion de Vincennes de ce dimanche 20 février, sachez enfin que ZEturf propose une cagnotte de 10 000 € à partager entre ceux qui auront trouvé cinq trios. De quoi regarder de près, n’est-ce pas ?

 

Notre photo : Private Love lors de sa victoire dans le prix de Paris 2010.

Repost 0
Published by serg29 - dans PRIX DE PARIS
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 19:42

Le prix de Paris avait sa chouchoute, Vourasie

ZETURF - Par tarzan le 18 février 2011

 

Avec la tenue ce dimanche 20 février du prix de Paris 2011, mon choix pour compléter la rubrique dédiée aux « chevaux de légende » s’est rapidement porté sur Vourasie, codétentrice du record du nombre de victoires dans cette épreuve (trois) avec Bellino II.


Vourasie était la demi-sœur du célébrissime Ourasi, par l’étalon Fakir du Vivier. Elle avait donc de qui tenir, et les parieurs suivaient de très près ses performances. Qui plus est son driver attitré, Bernard Oger, « Nanard » pour les intimes mais aussi pour la presse, jouissait d’un réel engouement auprès des turfistes. Vourasie est née en 1987 (soit 7 ans après son demi-frère, ils n’ont bien sûr jamais couru l’un contre l’autre).


Son palmarès est neutre jusqu’à l’âge de 4 ans, où elle obtient un premier accessit intéressant dans le critérium des 4 ans : quatrième. C’est surtout à 5 ans qu’elle dévoile un potentiel supérieur avec une deuxième place, cette fois, dans le critérium des 5 ans. Et en 1993, à 6 ans, elle « débloque » franchement son compteur. D’abord dans le prix d’Amérique, où elle n’est considérée que comme un outsider, elle accroche une troisième place pleine de promesses. Trois semaines plus tard, elle remporte son premier groupe I avec son premier prix de Paris, en prenant au passage sa revanche sur Queen L, qui avait gagné le prix d’Amérique. L’année 1994 la verra passer de très peu à côté de l’exploit dans le prix d’Amérique, il fallut un coup de génie de Jos Verbeeck sur Sea Cove pour lui imposer la deuxième place. En revanche, dès le prix de France sur courte distance, elle s’impose sans coup férir… Ce qui lui vaut un handicap de 25 mètres à surmonter pour le prix de Paris, qu’elle parvient néanmoins à gagner (preuve de sa très grande forme et donnant encore plus de regrets pour le prix d’Amérique). En 1995, le scénario se répète pratiquement : Vourasie échoue à nouveau dans le prix d’Amérique terminant encore deuxième, cette fois derrière Ina Scott, trotteur suédois drivé par la Suédoise Helen Johansson, qui est encore à ce jour l’unique driver femme à avoir gagné un prix d’Amérique. Notre « Poulidor du trot » poursuit sa saison par une nouvelle deuxième place, cette fois dans le prix de France… Enfin, elle remporte « sa » course, et son troisième prix de Paris.


A l’arrivée, son palmarès se résume à un prix de France et trois prix de Paris (ce qui est déjà enviable !), alors qu’elle aurait pu tout aussi bien ajouter trois prix d’Amérique, étant toujours dans le coup dans les années 1993-94-95.


Cette malchance chronique va la poursuivre jusqu’au haras, puisque Vourasie devait décéder des suites d’un accouchement difficile, dès son premier produit, une certaine Kalinette d’Aussy, dont le caractère jugé ingérable la privera de toute carrière de course.


Avec 14 754 650 francs de gains (soit plus de 2 millions d’euros), Vourasie a longtemps été la jument de trot ayant gagné le plus en France.


A noter enfin que le monde du trot rend paradoxalement hommage à cette pure tardive par une course pour jeunes pouliches de 2 ans : le prix Vourasie est en effet un groupe III, une course semi-classique se courant en toute fin d’année pour les meilleures d’entre elles. Elle est le pendant « féminin » du prix Ourasi qui, lui, regroupe les poulains de 2 ans. A noter que c’est principalement avec ces deux courses que les turfistes peuvent faire leur papier pour le critérium des jeunes, réservé aux 3 ans, qui se court en février, et dont l’édition 2011 aura lieu précisément le dimanche 27 février.

 

Notre photo, montrant Vourasie, circule sur de nombreux sites de la toile, impossible malheureusement d’en retrouver son origine précise et donc son auteur.

Repost 0
Published by serg29 - dans PRIX DE PARIS
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de serg29
  • : Analyse du Q+, et les chevaux repérés pour la journée ( aucun copier/coller ). Tout connaître sur les courses : le B.A.-BA, les infos et articles hippiques sélectionnés...
  • Contact

Visites

Recherche

Pages